Frères de la Miséricorde de Malines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir FDM.

Les Frères de Notre Dame de Miséricorde, le nom officiel latin étant Institutum Fratrum B.V.M. a Misericordia, [FDM] forment une congrégation laïque masculine catholique de droit pontifical. Fondée en 1837 à Malines (Belgique) la congrégation est vouée à l'éducation de la jeunesse. Ses membres sont plus communément appelés Frères de la Miséricorde de Malines.

Historique[modifier | modifier le code]

La congrégation est fondée à Malines par un prêtre belge, le chanoine Victor Scheppers (1802-1877), grâce au soutien du cardinal Engelbert Sterckx. Le 25 janvier 1839 les trois premiers postulants reçoivent l'habit religieux.

Les frères ouvrent des écoles populaires, des cours du soir et des écoles professionnelles et se consacrent également à l'apostolat des prisonniers, particulièrement les mineurs d'age.

Mgr de Mérode les présente au pape Pie IX qui confirme leur statut en 1854, après qu'ils ouvrent un centre à Pérouse, à l'appel du cardinal Pecci qui les avait vus à l'œuvre à Bruxelles, lorsqu'il était nonce apostolique. Dès lors les frères ouvrent plusieurs maisons et orphelinats dans les États pontificaux. La congrégation reçoit le Decretum laudis, le 18 décembre 1857 et ses constitutions sont définitivement approuvées par Pie IX, le 16 novembre 1872.

Une branche de religieuses de la Miséricorde est fondée à la fin du XIXe siècle, mais elle cesse d'exister en 1995, faute de vocations.

Les frères avaient plus d'une quarantaine de maisons au milieu du XXe siècle. Ils ont fermé leurs établissements en Grande-Bretagne, en Hollande, en Espagne et au Ruanda, ainsi que d'autres au Canada et en Belgique.

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Les frères se vouent à l'éducation et à l'instruction chrétiennes de la jeunesse. Ils sont présents:

Leur maison généralice se trouve à Rome.

Selon l'Annuaire pontifical, la congrégation comptait en 2010: 81 religieux (dont 21 prêtres) dans 17 maisons. La congrégation est dirigée depuis 2005 par le Frère Barolo Paolo FDM.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Collectif, Mgr Scheppers. Fondateur des Frères et des Sœurs de Notre-Dame de Miséricorde. Liége/Malines, Dessain, 1906, 429 pp.

Lien externe[modifier | modifier le code]