Frères Polish

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michael et Mark Polish sont des frères jumeaux nés le 30 octobre 1970 à El Centro en Californie. Ce sont deux réalisateurs américains de films indépendants.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ils ont commencé leur carrière en 1999 avec Les Frères Falls[1],[2].

En 2000, les frères Polish réalisent Jackpot.

En 2002, ils ont l'opportunité de réaliser un film à grand budget mais ils préfèrent réaliser un nouveau film indépendant Northfork[3].

En 2005, ils publient The Declaration of Independent Filmmaking, un guide du cinéma indépendant.

En 2006, ils réalisent leur quatrième film The Astronaut Farmer[4]. Le film est un échec commercial (13 millions de dollars de budget pour 10 millions de recettes)[5].

En mai 2010, ils commencent le tournage de For Lovers Only. Le film est tourné sans budget et n'est pas distribué au cinéma. Il est disponible en vidéo à la demande à partir du 12 juillet 2011 sur internet et bénéficie du bouche à oreille sur les réseaux sociaux. Le film raconte une histoire d'amour entre une jeune journaliste (Stana Katic) et un photographe. Il a été tourné en France en moins de 12 jours avec une caméra 5D[5].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Analyse[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mark Polish, Michael Polish et Jonathan Sheldon, The Declaration of Independent Filmmaking: An Insider's Guide To Making Movies Outside of Hollywood, Harvest Books, octobre 2005, 336 p., ISBN 9780156029520.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. New York Times
  2. New York Times
  3. (en) Roger Ebert, « Northfork », Chicago Sun-Times,‎ 11 juillet 2003 (lire en ligne)
  4. (en) A.O. Scott, « Who Needs NASA? See What’s in the Barn », The New York Times,‎ 23 février 2007 (lire en ligne)
  5. a et b Romain Blondeau, « Les réseaux sociaux ringardisent le cinéma traditionnel », Les Inrockuptibles,‎ 15 juillet 2011 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Cet article s'inspire de l'article anglophone The Polish Brothers dans sa version du 16 juillet 2011