Four Courts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Four Courts
Dublin four courts.JPG
Présentation
Style
Architecte
Thomas Cooley, James Gandon
Construction
Géographie
Pays
Province
Comté
Commune
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Europe
voir sur la carte d’Europe
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Irlande
voir sur la carte d’Irlande
Red pog.svg

Le bâtiment des Four Courts (littéralement, des quatre cours de justice) est, entre autres, le siège de la Cour suprême d'Irlande. Le bâtiment est situé dans le centre-ville de Dublin, capitale de l'Irlande, près de la cathédrale du Christ.

Au XVIIe siècle, l'Irlande est encore sous domination anglaise. Elle est donc soumise à la loi du royaume. Mais un système parallèle de lois est mis en place même avant l'indépendance.

En 1775, beaucoup croient en un remaniement complet du système juridique irlandais. Pour appuyer cette décision, l'emplacement des Four Courts a été choisi pour devenir le siège du pouvoir judiciaire.

Thomas Cooley est le premier architecte à commencer les travaux en 1776. Il travaille notamment à la construction de la cour ouest. À la mort de Cooley, en 1784, James Gandon reprend le chantier. Pour beaucoup, James Gandon est l'architecte qui donna toute sa classe au bâtiment puisqu'il termina la cour ouest, ajouta trois cours, un hall, le dôme et les quadrilatères[Quoi ?] de la cour déjà entamée par son prédécesseur.

En 1916, les républicains s'en emparent lors de l'insurrection de Pâques.

En 1922, les forces opposées au traité anglo-irlandais en prennent le contrôle, le chef des forces pro-traité, Michael Collins les en déloge brutalement, provoquant le début de la guerre civile irlandaise et la destruction partielle du bâtiment.

Article détaillé : Bataille de Dublin.

En 1932, la restauration de Four Courts prend fin et les juridictions suprêmes de l'ordre judiciaire irlandais s'y réinstallent.

Liens externes[modifier | modifier le code]