Fouad Ier d'Égypte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fouad Ier
فؤاد الاول
Fouad Ier d'Égypte.
Fouad Ier d'Égypte.
Titre
Sultan puis roi d'Égypte
(9e monarque de la dynastie de Mehmet Ali)
9 octobre 191728 avril 1936
Prédécesseur Hussein Kamal Pacha
Successeur Farouk
Biographie
Hymne royal Salam Affandina
Dynastie Mehmet Ali
Nom de naissance Ahmed Fouad
Date de naissance 26 mars 1868
Lieu de naissance Le Caire (Égypte)
Date de décès 28 avril 1936 (à 68 ans)
Lieu de décès Le Caire (Égypte)
Enfant(s) Farouk Red crown.png

Fouad Ier d'Égypte
Souverains d'Égypte

Fouad Ier (en arabe : فؤاد الاول) est né le 26 mars 1868 et mort le 28 avril 1936. Il règne sur l'Égypte de 1917 à sa mort, d'abord comme sultan, puis comme roi après la proclamation officielle de l'indépendance du pays en 1922.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ahmed Fouad (أحمد فؤاد en arabe) est le septième fils d'Ismaïl Pacha. Il succède à son frère aîné Hussein Kamal à la tête du sultanat d'Égypte à sa mort, le 9 octobre 1917.

Après la Révolution égyptienne de 1919, le Royaume-Uni reconnaît l'indépendance de l'Égypte le 28 février 1922. Fouad Ier adopte le titre de « roi d'Égypte » par décret le 15 mars de la même année.

Fouad meurt en 1936, à l'âge de soixante-huit ans. Son fils Farouk lui succède à la tête de l'Égypte.

Mariages et descendance[modifier | modifier le code]

Le 30 mai 1895, Fouad épouse la princesse Shouikar Khanum Effendi (1876-1947). Ils ont deux enfants :

  • Ismaïl Fouad (1896-1896) ;
  • Faoukia (1897-1974).

Fouad divorce en 1898. Il se remarie le 26 mai 1919 avec Nazli Sabri (1894-1978). Ils ont cinq enfants :

  • Farouk (1920-1965) ;
  • Faouzia (1921-2013) ;
  • Faïza (1923-1994) ;
  • Faïka (1926-1983) ;
  • Fathia (1930-1976).

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Michel et Béatrice Wattel (préf. André Damien), Les Grand’Croix de la Légion d’honneur : De 1805 à nos jours, titulaires français et étrangers, Archives et Culture,‎ 2009, 701 p. (ISBN 9782350771359), p. 444.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]