Fosse aux ours de Berne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La fosse aux ours en 1880
Le parc aux ours, inauguré le 25 octobre 2009

La fosse aux ours de Berne, « Bärengraben » en allemand, est une attraction touristique de la ville suisse de Berne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Actuellement située sur les rives de l'Aar, à l'est de la vieille ville de Berne, la fosse est la quatrième du nom et fut originellement inaugurée en 1857, même si la présence d'une réserve d'ours dans la ville est confirmée dès 1441[1]. Elle rappelle la légende selon laquelle le duc Berthold V de Zähringen, fondateur de la ville, aurait capturé l'un de ces animaux vers 1191[2].

Agrandie en 1925 avec l'ajout d'une fosse réservée aux oursons, puis rénovée en 1994 et 1996, elle n'accueille plus d'ours depuis 2009, et la création d'un parc aux ours « Bärenpark », attenant.

Les derniers ours accueillis temporairement dans la fosse, sont ceux offerts à la ville par l'épouse de l'ex-président russe Dmitri Medvedev[3].

Ce nouveau parc accueille, depuis octobre 2009, deux ours bruns (Björk et Finn) ainsi que leurs deux petits (Ursina et Berna).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Histoire de la Fosse aux Ours », sur berninfo.ch (consulté le 29 janvier 2010)
  2. Valérie de Graffenried, « Plongée dans la fosse aux ours de Berne », Le Temps,‎ 21 juillet 2009 (lire en ligne)
  3. « Deux jeunes ours russes offerts à la ville de Berne », sur admin.ch (consulté le 29 janvier 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

46° 56′ 53″ N 7° 27′ 35″ E / 46.948056, 7.459722 ()