Fosse Kellingley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vue d'ensemble.

Kellingley (Kellingley Colliery en anglais) est une houillère, située dans le comté anglais du North Yorkshire, à deux kilomètres à l'est de Knottingley (en). C'est l'une des dernières mines de Grande-Bretagne, encore en activité en 2013. La fosse Kellingley fait partie du bassin houiller du Yorkshire-Nottinghamshire. Elle appartient à l'entreprise privée UK Coal.

Historique[modifier | modifier le code]

La construction des installations commença en 1958. Sept ans plus tard, en 1965, ce fut le tour de la production. En janvier 1995, suite à la privatisation des charbonnages britanniques, la société RJB Mining racheta la mine, comme la plupart des mines de la région. Aujourd'hui, la fosse Kellingley est la dernière mine de charbon du Yorkshire. Actuellement, la houille est extraite dans la veine Beeston, à 700 mètres sous terre, et ce au moins jusqu'en 2015. Après l'épuisement du filon, suivra l'exploitation de la veine Silkstone, située, quant à elle à une profondeur de 650 mètres et ayant des réserves estimées à 21 millions de tonnes. La fosse Kellingley fut, comme beaucoup d'autres dans le Yorkshire, touchée par la grande grève des mineurs de 1984-1985.

Sources[modifier | modifier le code]