Fortierville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fortierville
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Centre-du-Québec
Comté ou équivalent Bécancour
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Normand Gagnon
2009 -
Constitution 3 juin 1998
Démographie
Gentilé Fortiervillois, oise
Population 713 hab. (2010 [1])
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 29′ 00″ N 72° 02′ 00″ O / 46.483338, -72.03333846° 29′ 00″ Nord 72° 02′ 00″ Ouest / 46.483338, -72.033338  
Superficie 4 553 ha = 45,53 km2
Divers
Code géographique 38047
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Centre-du-Québec

Voir sur la carte administrative du Centre-du-Québec
City locator 14.svg
Fortierville

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Fortierville

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Fortierville

Fortierville est une municipalité du Québec, situé dans la MRC de Bécancour, dans le Centre-du-Québec[2].

Le recensement de 2010 y dénombre 713 habitants. [3]

Situation[modifier | modifier le code]

Fortierville est traversée par la route 226 et la route 265.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Depuis le 3 juin 1998, seulement le nom Fortierville est utilisé. À cette date, la municipalité du village de Fortierville et la municipalité de la paroisse de Sainte-Philomène-de-Fortierville se regroupaient pour constituer la nouvelle municipalité de Fortierville[4],[5],[6].

Ce nom rend hommage à la famille Fortier, qui a défriché la terre et a travaillé durement pour en bâtir le village tel qu'il est de nos jours.

Le village a aussi un ange gardien: elle se nomme sainte Philomène. C'est une jeune fille qui aurait été martyre au début de l'ère chrétienne et qui, sans être officiellement canonisée, a vu son culte autorisé en 1837. Des fragments de ses os ont été donnés à Fortierville[7], qui a donné le nom de Sainte-Philomène de Fortierville.

Note historique[modifier | modifier le code]

Fortierville est aussi reconnu pour être le village natal de la petite Aurore Gagnon, surnommée « Aurore, l'enfant-martyre », qui a été sauvagement battue par sa belle-mère Marie-Anne Houde . Elle est décédée en 1920.

Sa vie a fait l'objet de deux films, le plus récent sorti au cinéma en 2005, intitulé simplement « Aurore » du réalisateur Luc Dionne. La vie de la petite Aurore est tellement connue que des milliers de gens se rendent à Fortierville pour visiter le centre d'interprétation, qui raconte l'histoire de Fortierville mais aussi d'Aurore, ou se recueillir sur sa tombe. On peut encore voir de nos jours, la maison où habitait Aurore[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Parisville Rose des vents
Sainte-Cécile-de-Lévrard N Leclercville
O    Fortierville    E
S
Sainte-Sophie-de-Lévrard Sainte-Françoise