Forteresse de Viljandi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

58° 21′ 33″ N 25° 35′ 42″ E / 58.35917, 25.595 ()

Plan de la forteresse.
Muraille de l'ancien couvent du château-fort.

Le château-fort de Viljandi (estonien : Viljandi ordulinnus, allemand : Ordensburg Fellin) construit à Viljandi en Estonie à partir de 1224 par l'Ordre Teutonique était l'un des plus solides de Livonie. Détruit durant les guerres polono-suédoises au début du XVIIe siècle, ses ruines servent de lieux de loisirs.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1223, les croisés de l'ordre des Chevaliers Porte-Glaive conquièrent le fort qui existait à la place du château-fort. L'année suivante on commence à construire les fortifications en pierre. Viljandi devient le haut siège de l'ordre.

Le couvent typique de l'ordre Teutonique est construit à la fin du XIIIeet au début du XIVe siècle. Les siècles suivants le château sera agrandi et fortifié plus encore.

Il a été très endommagé pendant les guerres polono-suédoises. Au XVIIIe siècle les ruines fournissent les pierres pour diverses constructions à Viljandi.

Les ruines servent actuellement[Quand ?] d’aire de loisir. On trouve une scène à ciel ouvert.

La Forteresse de Viljandi.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]