Forteresse de Kamianets

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Forteresse de Kamianets
Image illustrative de l'article Forteresse de Kamianets
La forteresse à la tombée de la nuit
Nom local Кам'янець-Подільська фортеця
Propriétaire initial Famille princière Koriatovich
Coordonnées 48° 40′ 29″ N 26° 34′ 25″ E / 48.6747, 26.573648° 40′ 29″ Nord 26° 34′ 25″ Est / 48.6747, 26.5736  
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Subdivision oblast de Khmelnitski
Localité Kamianets-Podilskyï

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

(Voir situation sur carte : Ukraine)
Forteresse de Kamianets
Tours d’enceintes du château.

La forteresse de Kamianets-Podilskyï (en ukrainien : Кам'янець-Подільська фортеця, Kam'ianets'-Podil's'ka fortetsia) est situé dans la ville ukrainienne de Kamianets-Podilskyï, ancienne capitale de la Podolie. Elle est l’un des monuments architecturaux les plus importants en Ukraine.

Le château d’origine fut probablement construit avant l’invasion mongole et a donné son nom à la ville. La forteresse existante fut construite par la famille princière Koriatovich, une branche de la maison de Gediminas. Elle était le principal rempart de la puissance lituanienne en Podolie, après 1362, et résista par la suite à de nombreux sièges ottomans. Elle était connue en Pologne-Lituanie comme « l’ultime bastion de la chrétienté ».

Le château dispose de douze tours ; son plan est très irrégulier. Les fortifications de bois ont été reconstruites en pierre vers 1550. Après que la Podolie fut passée aux mains des Turcs, en 1672, un grand pont menant à la forteresse y fut construit ; il est encore appelé le pont des Turcs.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :