Forteresse de Berlin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un plan de 1688 des fortifications du Vieux-Berlin (à droite) et de la Ville-Neuve à l'ouest (à gauche) lesquelles n'ont pas été réalisées.
Une carte de 1737 avec Berlin et ses banlieues (le nord est en bas)

La forteresse de Berlin (Festung Berlin) est l'enceinte fortifiée de Berlin construite au XVIIe siècle et entourant les quartiers historiques du Vieux-Berlin (Alt-Berlin), Cölln, Neu-Cölln et Friedrichswerder.

Portes[modifier | modifier le code]

  • La porte de Leipzig (Leipziger Tor)
  • La porte de Köpenick (Köpenicker Tor)
  • La porte des moulins (Mühlentor)
  • La porte Georges (Georgentor), après 1701 la porte du roi (Königstor)
  • La porte de Spandau (Spandauer Tor)
  • L'addition tardive de la porte de Ville-Neuve (Neustädtisches Tor) près du Château (Schloss) n'a pas été fortifiée.

Ces portes ne doit pas être confondues avec les portes du mur d'accise de Berlin (Berliner Zollmauer 1737-1867) qui a été construit après la forteresse. Par exemple, la nouvelle porte de Leipzig (Neues Leipziger Tor) était située ailleurs près du Potsdamer Platz donc également appelée la porte de Potsdam (Potsdamer Tor).

Bastions[modifier | modifier le code]

  • Bastion I dit de la garde (Leib-Garde-Bollwerk)
  • Bastion II dit de Wittgenstein (Wittgensteinsches Bollwerk)
  • Bastion III
  • Bastion IV
  • Bastion V
  • Bastion VI
  • Bastion VII
  • Bastion VIII
  • Bastion IX dit du monastère (Kloster-Bollwerk)
  • Bastion X
  • Bastion XI dit des dragons (Dragoner-Bastion)
  • Bastion XII
  • Bastion XIII