Fort de Fléron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

50° 37′ 03″ N 5° 41′ 33″ E / 50.6175583, 5.6923771 ()

Plaque commémorative à l'un des derniers vestiges visibles du fort

Le fort de Fléron, comme les onze autres forts de Liège, fut construit à partir de 1888 c'est-à-dire après l'apparition des obus torpilles en 1885.

Cette innovation technique rendit nécessaire l'emploi du béton et des cuirassements. Les forts étaient conçus en béton simple, non armé. Ce béton pouvait résister aux obus des mortiers de 210 et 220 mm qui étaient les plus gros calibre connus à l'époque. Afin de réduire le nombre d'organes de flanquement, on va choisir pour le tracé du fort de Fléron, la figure la plus simple, le triangle.

Contrairement à d'autres ouvrages de la position fortifiée de Liège, le fort a été entièrement enseveli sous un parc bordé par une cité. Seule la disposition des rues avoisinantes et une plaque commémorative témoignent encore de l'empreinte de laissée par ce fort.

Liens externes[modifier | modifier le code]