Fort Yukon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fort Yukon
La région de Fort Yukon
La région de Fort Yukon
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Alaska Alaska
Borough Région de recensement de Yukon-Koyukuk
Code FIPS 02-26760
Démographie
Population 583 hab. (2010)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Coordonnées 66° 34′ 03″ N 145° 15′ 23″ O / 66.5675, -145.256389 ()66° 34′ 03″ Nord 145° 15′ 23″ Ouest / 66.5675, -145.256389 ()  
Altitude 130 m
Superficie 1 920 ha = 19,2 km2
· dont terre 18,1 km2 (94,27 %)
· dont eau 1,1 km2 (5,73 %)
Fuseau horaire AKST (UTC-9)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte administrative d'Alaska
City locator 14.svg
Fort Yukon

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte topographique d'Alaska
City locator 14.svg
Fort Yukon

Fort Yukon est une localité d'Alaska aux États-Unis appartenant à la Région de recensement de Yukon-Koyukuk. Sa population était estimée à 583 habitants en 2010.

Situation[modifier | modifier le code]

Fort Yukon est situé sur la rive nord du fleuve Yukon, à son confluent avec la rivière Porcupine, à 230 kilomètres à vol d'oiseau de Fairbanks. Elle se trouve à 13 kilomètres au nord du Cercle Arctique, au milieu des Yukon Flats au point le plus septentrional qu'atteint le fleuve Yukon.

Fort Yukon n'est pas reliée par la route aux autres localités, mais possède un aéroport.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1847, un employé de la Compagnie de la Baie d'Hudson, Alexander Hunter Murray, qui descendait la rivière Porcupine, arriva à son confluent avec le fleuve Yukon et fonda à cet endroit un comptoir pour le commerce des fourrures. Il contribua, par la création d'un journal, à faire connaître les populations Gwich’ins. Les Russes y arrivèrent en 1863, puis les explorateurs britanniques et américains dont William Healey Dall ou Richardson, avant que l'Achat de l'Alaska ne permette à l'Alaska Commercial Company de s'y installer. La poste fut créée en 1898.

Yukon Flats National Wildlife Refuge

Toutefois, les épidémies et les inondations firent diminuer fortement la population. En 1950 l'armée américaine y installa une base et un radar, et, du fait de sa localisation proche du cercle arctique, et de sa distance relativement faible avec Fairbanks, Fort Yukon reste une destination encore un peu touristique. En effet, la localité est entourée par la réserve naturelle du Yukon Flats National Wildlife Refuge, établie en 1980, une zone humide, qui s'étend sur 44 000 kilomètres carrés où l'on trouve une importante concentration d'oiseaux aquatiques.

Sources[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]