Fort Tryon Park

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fort Tryon Park
Image illustrative de l'article Fort Tryon Park
Mur de pierre au cœur du Fort Tryon Park.
Géographie
Pays États-Unis
Commune New York
Quartier Washington Heights
Superficie 27 ha
Caractéristiques
Création 1935
Localisation
Coordonnées 40° 51′ 39″ N 73° 55′ 57″ O / 40.8608, -73.9325 ()40° 51′ 39″ Nord 73° 55′ 57″ Ouest / 40.8608, -73.9325 ()  

Géolocalisation sur la carte : New York

(Voir situation sur carte : New York)
Fort Tryon Park

Fort Tryon Park est un parc public de la ville de New York, situé dans le quartier de Washington Heights au nord de Manhattan. Sa surface est de 270 000 m².

On a vue sur l'Hudson, le George Washington Bridge, les New Jersey Palisades et la Harlem River. C'est dans ce parc que s'est installé The Cloisters - un musée faisant partie du Metropolitan Museum of Art - spécialisé dans la culture et l'art médiéval, et qui a pour particularité de présenter d'authentiques cloîtres européens, transportés et reconstruits pierre par pierre.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'emplacement du parc, au Fort Tryon s'est déroulé une des batailles de la Guerre d'indépendance. Le 16 novembre 1776, 600 partisans américains ont tenté de s'opposer à 4 000 mercenaires germaniques venus de Hesse, à la solde de la Grande-Bretagne. Margaret Corbin, blessée durant l'affrontement, fut la première femme à porter les armes durant ce conflit. Les britanniques emportèrent la victoire, et le fort fut rebaptisé en l'honneur de Sir William Tryon, le dernier gouverneur britannique de la colonie de New York.

Le parc devint ultérieurement la propriété de plusieurs riches américains, dont Dr. Samuel Watkins, fondateur de Watkins Glen, le général Daniel Butterfield, Boss Tweed et C. K. G. Billings. John Davison Rockefeller Junior a acheté le domaine à Billings en 1917. Il a chargé Frederick Law Olmsted, Jr, le fils du concepteur de Central Park, d'aménager un parc dans le but de l'offrir à la municipalité de New York. Les travaux se déroulèrent pendant la Grande Dépression et fournirent de nombreux emplois. Le projet incluait notamment la construction de la station de métro de la 190e rue sur la IND Eighth Avenue Line. La réalisation du parc s'acheva en 1935. On y trouve de nombreuses plantations, notamment un jardin de bruyères.

Dans les années 1970, la municipalité (New York City Department of Parks and Recreation) ayant abandonné l'entretien du parc, il devint un refuge pour les sans-abris, les prostituées et les revendeurs de drogue. En 1995, sous l'impulsion de Bette Midler, l'association New York Restoration Project en a pris le contrôle et l'a entièrement rénové.

Une partie du film de Clint Eastwood, Un shérif à New York (Coogan's Bluff) a été tourné à Fort Tryon (notamment la scène finale).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]