Fort Saint-Pierre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chambly.
Fort Saint-Pierre
Présentation
Date de construction XVIIIe siècle
Destination initiale Fort militaire
Propriétaire État
Protection Lieu historique national (1934)
Géographie
Pays Drapeau du Canada Canada
Région Ontario
Localité Fort Frances
Localisation
Coordonnées 48° 21′ 56″ N 93° 14′ 26″ O / 48.3655, -93.2406 ()48° 21′ 56″ Nord 93° 14′ 26″ Ouest / 48.3655, -93.2406 ()  

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Fort Saint-Pierre

Géolocalisation sur la carte : Ontario

(Voir situation sur carte : Ontario)
Fort Saint-Pierre

Le Fort Saint-Pierre fut un fort français construit en Nouvelle-France à la limite de la frontière actuelle du Canada et des États-Unis.

Le fort Saint-Pierre fut édifié par Pierre Gaultier de Varennes et de La Vérendrye avec le concours de son fils aîné Jean Baptiste de La Vérendrye et son neveu, Christophe Dufrost de La Jemerais, en 1731 à l'ouest du Fort Kaministiquia.

Il fut construit sur les rives de la rivière à la Pluie et du Lac à la Pluie dans la province actuelle de l'Ontario.

La Vérendrye eut pour allié, le chef Cree, La Colle, qui permit aux Français et aux Canadiens de poursuivre leur exploration de l'Ouest sans être inquiété par la Nation Sioux qui vivait dans les vastes territoires des Prairies canadiennes.

La Vérendrye en profita pour établir un autre fort, le fort Saint-Charles, situé plus à l'ouest.

En 1741, Les Sioux finirent par entrer en guerre contre les Français. Le prêtre et missionnaire Claude-Godefroi Coquart fut témoin de cette guerre qui fit de nombreuses victimes chez les Amérindiens Sioux.

Voir aussi[modifier | modifier le code]