Fort Queyras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fort Queyras
Image illustrative de l'article Fort Queyras
Destination initiale Fort
Propriétaire actuel Commune
Protection  Inscrit MH (1948)
Coordonnées 44° 45′ 20″ N 6° 47′ 23″ E / 44.7556, 6.7896 ()44° 45′ 20″ Nord 6° 47′ 23″ Est / 44.7556, 6.7896 ()  
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Hautes-Alpes
Commune Château-Ville-Vieille

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Fort Queyras

Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur

(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Fort Queyras

Géolocalisation sur la carte : Hautes-Alpes

(Voir situation sur carte : Hautes-Alpes)
Fort Queyras

Fort Queyras[1], autrefois appelé « Château-Queyras », toponyme conservé par le village qui s'étend au pied du fort, est un château médiéval du XIIIe siècle qui se trouve à Château-Ville-Vieille, une commune française, située dans le département des Hautes-Alpes et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Il est situé en haut de son piton rocheux aux confins des Hautes-Alpes et de l'Italie, à 50 km de Briançon et à 80 km de Gap.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château sur son piton rocheux

Fort-Queyras entre dans l'histoire comme château rattaché au Dauphiné en 1260. Au XVIe siècle, le château est la proie des guerres de religions et ensuite en 1692 il résiste aux assauts des troupes savoyardes mais le village quant à lui est partiellement détruit.

À la suite de cette dernière invasion, la même année, Vauban vient inspecter la frontière des Alpes et dresse des projets pour rendre le château inviolable. Il dote le fort au nord-est d'une enceinte entièrement nouvelle, avec escarpe, fossé, contrescarpe et demi-lune et prévoit en 1700 une large extension de l'enceinte sur le front ouest. Au milieu du XIXe siècle, on renforce la valeur de l’ouvrage en aménageant des batteries casematées. Le fort fut désarmé de 1940 à 1944, puis rendu à la vie civile en 1967.

Le château a été inscrit sur l'inventaire des Monuments historiques le 29 novembre 1948[2]. Des informations complémentaires se trouvent sur la fiche d'inventaire[3].

Le château appartient aujourd'hui à des propriétaires privés et est ouvert à la visite.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.queyras.com/parc-nature/culture/patrimoine/fort-queyras/
  2. « Fort de Château-Queyras », base Mérimée, ministère français de la Culture
  3. « château fort dit Fort Queyras », base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Nicolas Crunchant, Fort-Queyras, 700 ans d'histoire, Éditions du Queyras (collection Les Cahiers du Queyras no 3), Saint-Véran, 2008 (ISBN 978-2-914866-20-0) ; p. 160

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :