Fort Pike

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

30° 09′ 58″ N 89° 44′ 18″ O / 30.16611, -89.73833 ()

Fort Pike après le passage de l'ouragan Katrina en 2005.
Fort Pike et le pont des Rigolets sur le détroit des Rigolets.

Fort Pike est une ancienne forteresse du XIXe siècle qui auparavant gardée l'entrée du détroit des Rigolets en Louisiane face au golfe du Mexique.

Le fort Pike fut construit en 1818 par le gouvernement des États-Unis pour prévenir toute attaque des forces anglaises. Peu de temps après, fut construit le fort Macomb sur l'autre rive du détroit des Rigolets près de la passe du Chef menteur.

Durant la guerre de secession, les États de l'Union réclamèrent le fort pour y loger leurs troupes en vue de la Bataille de Vicksburg contre les Confédérés.

Le fort Pike ne connut aucun combat durant son occupation militaire. Le fort Pike fut abandonné en 1890.

En 1972, il fut inscrit au National Register of Historic Places.

Le fort Pike est maintenant situé dans les limites de la ville de La Nouvelle-Orléans, près du pont des Rigolets. Il fut longtemps une attraction touristique.

En août 2005, l'ouragan Katrina causa d'importants dégâts dans le fort.

Intérieur de la citadelle du fort Pike

Sur les autres projets Wikimedia :