Fort McMoney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fort McMoney est un web-documentaire du journaliste français David Dufresne sur la ville de Fort McMurray au Canada et l'exploitation des Sables bitumineux de l'Athabasca. Ce jeu-documentaire utilise les codes du jeu vidéo interactif pour permettre aux "joueurs" de décider de ce qu'ils veulent faire de la ville et créer des débats quant à la meilleure façon de développer la plus grand réserve pétrolière de sables bitumineux.

Déroulement du jeu-documentaire[modifier | modifier le code]

Sur une période de quatre semaines et à partir du 25 novembre 2013, les utilisateurs décideront du futur de "Fort McMoney", sœur jumelle virtuelle de "Fort Mc Murray", grâce à ce qu'ils apprendront de leur exploration de la situation sociale et des enjeux politiques et économiques de Fort McMurray. Les joueurs pourront virtuellement explorer les lieux clés de la ville et rencontrer ses habitants et travailleurs pour leur poser des questions. Chaque semaine leur sera proposé un référendum et des sondages dans lesquels leurs opinions seront sollicitées par un vote et des débats à alimenter. En fonction du résultat et des décisions prises par les internautes, la situation virtuelle de Fort McMoney sera modifiée. Le jeu est disponible en trois langues : anglais, français et allemand[1],[2].

Production[modifier | modifier le code]

Fort McMoney a nécessité 60 jours intensifs de tournage dans plus de 22 lieux différents de la ville, et compte 55 interviews. Les recherches ont pris deux ans et 2000 heures d'images ont été tournées. Le coût total est estimé à 643 000 euros. Le documentaire est fruit d'une collaboration avec l'Office national du film du Canada (ONF) et TOXA, en association avec Arte. C'est la seconde réalisation de David Dufresne sur le thème d'une ville-champignon industrielle, après avoir signé en 2010 le web-documentaire Prison Valley sur l'industrie carcérale de Cañon City au Colorado. Les photographies du documentaire sont signées du photographe Philippe Brault [1][3],[4],[5]. Le documentaire a été produit par Philippe Lamarre et Raphaëlle Huysmans pour TOXA, ainsi que Hugues Sweeney et Dominique Willieme pour l'ONF, en association avec Arte[6].

Lancement[modifier | modifier le code]

Fort McMoney a été dévoilé au Festival international du film documentaire d'Amsterdam, et présenté en avant-première à Paris, Toronto et Montréal dans le cadre des Rencontres internationales du documentaire de Montréal[1],[2]. Le documentaire est également accessible sur le site des quatre médias partenaires: The Globe and Mail et Radio-Canada au Canada, Le Monde en France et le Süddeutsche Zeitung en Allemagne[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Agnès Chapsal, « Le jeu au service du documentaire », QMI Agency, Montreal, Journal de Montréal,‎ 20 novembre 2013 (lire en ligne [Interview])
  2. a et b Evan Cooke, « NFB’s “Fort McMoney” documentary game released online November 25 », Rogers Media, Fort McMurray,‎ 4 novembre 2013 (lire en ligne)
  3. Joseph Elfassi, « L’ONF lance Fort McMoney, documentaire dont vous êtes le héros », Urbacom, Montreal,‎ 21 novembre 2013 (lire en ligne)
  4. Fabien Deglise, « Fort McMoney - Un web-documentaire dont vous êtes le héros », Le Devoir, Montreal,‎ 19 novembre 2013 (lire en ligne)
  5. a et b « «Fort McMoney», jeu documentaire au coeur de l'industrie pétrolière », Huffington Post Quebec,‎ 18 novembre 2013 (lire en ligne)
  6. « The NFB at the 16th Montreal International Documentary Festival », National Film Board of Canada,‎ 23 octobre 2013 (consulté le 21 novembre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]