Fort Leavenworth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fort Leavenworth
Image illustrative de l'article Fort Leavenworth
Grant Hall

Lieu Leavenworth, Kansas
Type d’ouvrage Franchise militaire
Construction 1827
Utilisation 1827 à nos jours
Contrôlé par United States Army
Garnison United States Army Combined Arms Center
Command and General Staff College
705th Military Police Battalion
Commandant David G. Perkins
Coordonnées 39° 21′ 18″ N 94° 55′ 16″ O / 39.355, -94.921111 ()39° 21′ 18″ Nord 94° 55′ 16″ Ouest / 39.355, -94.921111 ()  

Géolocalisation sur la carte : Kansas

(Voir situation sur carte : Kansas)
Fort Leavenworth

Le Fort Leavenworth est un complexe militaire de l'United States Army dans le comté de Leavenworth au Kansas situé juste au nord de la ville de Leavenworth, dans la partie du nord-est de l'État. C'est également la plus ancienne poste de l'armée américaine à l'ouest du Mississippi encore en fonction (depuis plus de 170 ans). Le Fort Leavenworth est historiquement connu comme étant le «centre intellectuel de l'Armée»[1].

Durant la période d'expansion des États-Unis vers l'ouest de l'Amérique du Nord, le fort fut un point de passage important pour de nombreux soldats et colons. Le site du fort s'étend sur 23 km2 et dispose d'une surface construite de 650 000 m2 répartis dans 1 000 bâtiments et 1 500 quartiers.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le fort est localisé juste au nord du lieu où se trouvait le fort français dénommé Fort Cavagnial. Ce dernier était le fort situé le plus à l'ouest de la Louisiane française. Il était dirigé par le commandant François Coulon de Villiers[2], le frère de Louis Coulon de Villiers qui est le seul commandant militaire à avoir forcé George Washington à se rendre. La France abandonna le fort après avoir cédé le territoire de la Louisiane à l'Espagne à la fin de la Guerre de la Conquête. L'Expédition Lewis et Clark visita l'ancien fort le 2 juillet 1804 et Stephen Harriman Long le visita également en 1819.

Le colonel Henry Leavenworth et ses hommes du Troisième régiment d'infanterie de l'armée américaine construisirent le fort Leavenworth en 1827 dans le but de créer un lieu fortifié avancé sur la route de Santa Fe. En 1881, le général William T. Sherman y a établi une école d'infanterie et de cavalerie. Cette école militaire est devenue par la suite le Command and General Staff College. L'école verra passer des élèves célèbres comme Dwight D. Eisenhower, Omar Bradley et George S. Patton. La mère du Président Barack Obama, est née dans le fort durant la Seconde Guerre mondiale alors que son père était stationné dans le complexe[3]. Le lieu fut déclaré National Historic Landmark en 1960[4]. La base a également accueilli un terrain d'aviation.

Fort Leavenworth est situé le long de la route touristique Frontier Military Scenic Byway.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Combined Arms Center Overview
  2. (en) Fort de Cavagnial: Imperial France in Kansas, 1744-1764 kclibrary.org
  3. Kansas roots show in Obama - Kansas.com - 2 février 2008
  4. (en) National Historic Landmark summary listing, « Fort Leavenworth », National Park Service (consulté en 25-06-2008)