Fort L'Huillier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fort L'Huillier fut un poste fortifié construit en 1700 par les Français, dans la partie septentrionale de la Louisiane française située dans la région supérieure du fleuve Mississippi.

C'est un explorateur, trappeur et négociant de fourrure, Pierre-Charles Le Sueur, qui fonda ce fort.

Le 7 décembre 1699 il débarque à Biloxi où son beau-frère, Pierre Le Moyne, sieur d'Iberville et d'Ardillières, a fondé la colonie de Biloxi. Il remonte le fleuve Mississippi jusqu'aux chutes de Saint-Antoine découvertes quelques années auparavant par Louis Hennepin.

En 1700, il remonte la rivière Minnesota et, avec ses compagnons de voyage, dont le chimiste L'Huillier, fondent le fort L'Huillier sur la rivière Verte ou rivière Bleue, devenue la rivière Blue Earth, en raison de la couleur du minerai. Le Sueur découvre également du minerai de plomb.

En 1701, Le Sueur laissa une garnison d'hommes au fort L'Huillier sous le commandement d'Eraque, un de ses compagnons. Il part pour La Nouvelle-Orléans faire analyser ses pierres qu'il croit être du minerai de cuivre, mais les analyses plus approfondies révèlent que ce n'en est point et donc sans valeur.

Deux ans plus tard, le fort L'Huillier est attaqué par la tribu amérindienne des Renards. Le fort sera abandonné en 1703 et finira par disparaître avec le temps.

De nos jours, un panneau d'interprétation signale l'emplacement supposé de ce fort près de la ville de Mankato dans l'État du Minnesota.

Voir aussi[modifier | modifier le code]