Fort Defiance (Arizona)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fort Defiance.
Fort Defiance
Image illustrative de l'article Fort Defiance (Arizona)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Arizona Arizona
Comté d'Apache
Démographie
Population 4 061 hab. (2000)
Densité 257 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 44′ 31″ N 109° 04′ 00″ O / 35.741944, -109.066667 ()35° 44′ 31″ Nord 109° 04′ 00″ Ouest / 35.741944, -109.066667 ()  
Superficie 1 580 ha = 15,8 km2
· dont terre 15,7 km2 (99,37 %)
· dont eau 0,1 km2 (0,63 %)
Fuseau horaire MST (UTC-7)
Localisation
Carte du comté d'd'Apache
Carte du comté d'd'Apache

Géolocalisation sur la carte : Arizona

Voir sur la carte administrative d'Arizona
City locator 14.svg
Fort Defiance

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Fort Defiance

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Fort Defiance

Fort Defiance (en Navajo: Tséhootsooí) est une localité du comté d'Apache en Arizona aux États-Unis dont la population était de 4 061 habitants lors du recensement de 2000.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fort Defiance fut construit en 1851 pour instaurer une présence militaire sur le Diné bikéyah (Territoire Navajo). Il fut bâti sur un riche pâturage que le gouvernement fédéral interdit alors aux Navajos et à leur bétail. Le fort, particulièrement bien nommé, fut dès lors en proie à d'incessants harcèlements, qui culminèrent par une attaque infructueuse des Navajos en 1860. L'année suivante, au début de la Guerre de Sécession, l'armée abandonna Fort Defiance. Les raids sans fin des Navajo sur les colons américains amenèrent le brigadier-général James H. Carleton à envoyer Kit Carson y ramener l'ordre. La solution de Carleton fut brutale: des milliers de Navajos affamés furent contraint à la « Longue marche » qui les conduisit à Fort Sumner au Nouveau-Mexique, où ils furent internés. Le Navajo Treaty of 1868 permit aux internés de retourner sur une portion de leur terres ancestrales et Fort Defiance reprit du service en tant qu'agence indienne, cette même année.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]