Fort Crawford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

43° 02′ 37″ N 91° 08′ 49″ O / 43.0436, -91.1469

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Crawford.

Fort Crawford était un poste avancé de l'US Army situé à Prairie du Chien (Wisconsin) au XIXe siècle, ainsi nommé en l'honneur de William Harris Crawford (1722-1834). L'occupation par l'armée de Prairie du Chien s'est concrétisée par la construction successive de trois fortifications, la première, Fort Shelby[1] qui tombera aux mains des Britanniques lors de la Bataille de Prairie du Chien en 1814 puis celle de Fort Crawford construit en 1816, reconstruit en 1832 et occupé par l'armée jusqu'au 9 juin 1856. Le fort faisait partie de la chaîne de fortifications du haut Mississippi qui comprenait Fort Snelling près de l'actuel Minneapolis dans le Minnesota, et Fort Armstrong à Rock Island (Illinois). Fort Crawford faisait également partie de la chaîne de fortifications de la voie navigable Fox-Wisconsin qui comprenait Fort Winnebago à Portage (Wisconsin) et Fort Howard à Green Bay (Wisconsin).

Fort Crawford est maintenant un musée entretenu par l'association à but non lucratif, Prairie du Chien Historical Society[2]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Le Dr William Beaumont qui rendit le fort célèbre par ses travaux de recherches.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Fort Shelby: nom du fort américain construit à Prairie du Chien par William Clark en 1813, au commencement de la guerre de 1812; il fut pris par les Britanniques en 1814 qui le rebaptisent Fort McKay, puis le brulent en 1815 lorsqu'elles quittent Prairie du Chien. (Source: Cultural Resource Management in Wisconsin - Madison: State Historical Society of Wisconsin, 1986)
  2. Site du musée de Fort Crawford