Fort Corcoran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fort Corcoran
Image illustrative de l'article Fort Corcoran
L'entrée arrière du fort Corcoran. La palissade de bois et les barrières en bois sont facilement évidentes, de même qu'une partie de la garnison.

Lieu Comté d'Arlington
Type d’ouvrage Fort en bois
Construction 1861
Architecte Corps des ingénieurs de l'U.S. Army
Matériaux utilisés Terre, bois
Utilisation 1861–1866
Démolition 1866
Contrôlé par Armée de l'Union
Guerres et batailles Guerre de Sécession
Coordonnées 38° 54′ 15″ N 77° 04′ 18″ O / 38.904126, -77.071753 ()38° 54′ 15″ Nord 77° 04′ 18″ Ouest / 38.904126, -77.071753 ()  

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Fort Corcoran

Le fort Corcoran est une fortification de terre et de bois réalisée par le corps des ingénieurs de l'armée des États-Unis pour l'Armée de l'Union, se trouvant en Virginie dans le comté d'Arlington et faisant partie des défenses de Washington durant la Guerre de Sécession. Il fut construit en 1861 peu après l'occupation du comté par les forces de l'Union et utilisé jusqu'en 1866, à la fin de la guerre, où il fut démantelé.

Officiers de l'Armée de l'Union en 1861 à Fort Corcoran