Fort Chipewyan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

58° 43′ 20″ N 111° 06′ 57″ O / 58.72216, -111.115819 ()

Vue aérienne

Fort Chipewyan est l'une des installations européennes les plus anciennes dans la province de l'Alberta au Canada. L'installation a été établie par la compagnie du nord-ouest sur la rive ouest du lac Athabasca, à l'embouchure de la rivières des Esclaves.

Le tourisme joue un rôle clé dans l'économie de la ville en particulier pendant les mois d'été. Il n'y a pas de routes permanentes vers Fort Chipewyan. Le moyen le plus utilisé pour s'y rendre est donc l'avion.

La population de la ville est de 902 habitants.

Inquiétudes autour de la contamination de l'environnement[modifier | modifier le code]

Le hameau de Fort Chipewyan a fait l'objet de plusieurs études liées à une contamination de l'environnement, en lien avec un taux de cancer, et notamment de cancers rares, important dans les populations natives[1],[2]. On trouverait dans l'environnement des taux importants d'arsenic, de HAP, et de mercure [3],[4]. Serait notamment mise en cause l'extraction de sables bitumineux, et même si la question soulève de nombreuses controverses[5],[6],[7], des études de référence semblent accréditer cette thèse[8],[9],[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Cancer Incidence in Fort Chipewyan, Alberta 1995-2006, Alberta Cancer Board, Division of Population Health and Information Surveillance, Feb 2009 », sur University of Alberta (consulté le 7 avril 2013)
  2. « Contamination de l’eau et des sédiments de la rivière Athabasca en raison de l’exploitation des sables bitumineux », sur Bureau du vérificateur général du Canada (consulté le 7 avril 2013)
  3. « Documentaire H2Oil (en anglais) », sur H2Oildoc.com (consulté le 7 avril 2013)
  4. « Documentaire H2Oil (en français) », sur You Tube (consulté le 7 avril 2013)
  5. « Fort Chip cancer rates higher than expected: report », sur CBC News (consulté le 7 avril 2013)
  6. « Cancer rates downstream from oilsands to be probed », sur CBC News (consulté le 7 avril 2013)
  7. « Fort Chipewyan: Cancer and Controversy », sur The Gateway, The official student newspaper at the University of Alberta (consulté le 7 avril 2013)
  8. « Oil sands development contributes polycyclic aromatic compounds to the Athabasca River and its tributaries », sur National Institutes of Health, US National Library of Medicine, on the National Center for Biotechnology Information (consulté le 8 avril 2013)
  9. « Oil sands development contributes elements toxic at low concentrations to the Athabasca River and its tributaries », sur National Institutes of Health, US National Library of Medicine, on the National Center for Biotechnology Information (consulté le 8 avril 2013)
  10. « Has Alberta Oil Sands Development Altered Delivery of Polycyclic Aromatic Compounds to the Peace-Athabasca Delta? », sur National Institutes of Health, US National Library of Medicine, on the National Center for Biotechnology Information (consulté le 8 avril 2013)