Forsythia ×intermedia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Forsythia hybride ou Forsythia de Paris (Forsythia ×intermedia Zabel, 1885) est un arbuste ornemental aux fleurs jaunes de la famille des Oléacées.

Historique[modifier | modifier le code]

C'est l'hybride entre les espèces Forsythia suspensa et Forsythia viridissima. Les avantages des deux espèces ont été ainsi conjugués. Le Mimosa de Paris, nom populaire du Forsythia dans la France de la Belle Époque, est un de ses hybrides d'origine allemande. L'horticulteur et grainetier allemand Hermann Zabel formé à l'école forestière de Münden en Saxe, près d'Hanovre, réalise une première production commerciale de ces forsythies avant 1880. Elle se répandit dans les jardins de l'Europe tempérée dans les décennies suivantes.

Cette variété de Forsythia xintermedia, dont les anciennes variétés Hermann Sax, possède en général en partie basse un port raide, et ses rameaux supérieurs montrent une tendance à s'étaler, voire à retomber. Elle peut atteindre deux ou trois mètres de hauteur. Les fleurs, groupées par deux ou trois, sont d'un jaune foncé soutenu. Elle apparaissent en mars ou début avril, avant la pousse du feuillage caduc. Les feuilles ovales ou oblongues, allongées ou lancéolées, sont souvent tripartites et sont longues parfois d'une douzaine de centimètre.

Les jardiniers de Prusse ont ensuite créé des cultivars d'aspect magnifique. Späth à Berlin vers 1900 invente la variété Spectablis , dotée de grandes fleurs à cinq ou huit lobes, jaune d'or foncé et brillant, sur les grands et jeunes rameaux supérieures courbés.

Les jardiniers irlandais de Dublin créent vers 1935 la variété Lynwood Gold, exacerbant les caractéristiques de Spectabilis, mais avec un port plus raide et une rusticité accrue. Les horticulteurs britanniques ou américains semblent avoir repris le flambeau de l'invention de cultivars. Les fleurs les plus grandes dépassent cinq centimètres. La gamme des jaunes est explorée, avec des reflets mat à brillant, rougeâtre à orangé.

Cultivars[modifier | modifier le code]

Les cultivars parmi les plus communs en France sont : 'Boucle d'or', 'Lynwood', 'Marée d'Or', 'Mélée d'Or', 'Spectabilis' et 'Weekend'.

Il existe des sujets nains dont le cultivar 'Arnold Dwarf' qui se marcotte naturellement.

Généralités horticoles[modifier | modifier le code]

Mars et avril, mois de floraison, sont aussi recommandés pour la plantation printanière de l'espèce. La plantation automnale peut s'effectuer de septembre à décembre. Un arrosage copieux et régulier des jeunes plants peut s'avérer nécessaire.

Une taille après la floraison, en mai, est recommandée pour assurer aux sujets adultes un bon renouvellement des tiges. Un tiers des plus vieilles tiges à ras du sol peut être coupé. Les haies sont aussi taillées durant cette période pour favoriser la floraison de l'année prochaine.

La multiplication peut s'effectuer par marcottage des tiges souples entre le printemps et la fin de l'été. Il est aussi possible de prélever des boutures ligneuses en automne.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :