Forsythe Racing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Forsythe Championship Racing est une écurie américaine de sport automobile. Après avoir longtemps été l'une des écuries majeures du Champ Car, elle a en 2008 restreint son activité au seul championnat Atlantic.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'ecurie Forsythe Racing, du nom de son fondateur et propriétaire Gerald Gerry Forsythe a commencé à participer au championnat Champ Car (alors baptisé CART) de 1982 à 1985. Dès 1982, elle remporte une course par l'intermédiaire du Mexicain Héctor Rebaque à Elkhart Lake. Mais c'est surtout en 1983 qu'elle brille, le débutant Teo Fabi remportant quatre courses et décrochant la pole position des 500 miles d'Indianapolis 1983.

L'écurie revient en 1994 sous l'appellation Forsythe-Green Racing avec Barry Green en tant que copropriétaire et le soutien du cigarettier canadien Player's. Jacques Villeneuve termine sixième du championnat avec une victoire, mais Barry Green et Gerry Forsythe se séparent en fin d'année, donnant lieu à la création de deux entités distinctes: le Team Green (qui remporte le titre et l'Indy 500 avec Jacques Villeneuve en 1995) et le Forsythe Racing, qui avec le revenant Teo Fabi obtient des résultats moins brillants.

Le Forsythe Racing retrouve des couleurs dès 1996 avec l'arrivée au sein de l'équipe du jeune pilote canadien Greg Moore, qui décrochera cinq succès de 1997 à 1999. Mais la mort accidentelle de Moore fin 1999, ainsi que des orientations techniques peu payantes font reculer l'écurie dans la hiérarchie et en 2000 et 2001, le duo québécois composé d'Alex Tagliani et de Patrick Carpentier n'est que rarement à la fête, même si Carpentier s'impose sur l'ovale du Michigan en 2001. En 2002, Carpentier s'affirme comme l'un des hommes forts du championnat et remporte deux succès supplémentaires.

En 2003, suite au départ vers l'IRL de certaines des meilleures écuries du CART, le Forsythe Racing est avec le Newman/Haas Racing l'une des deux écuries les plus puissantes du plateau. Nouveau venu au sein de l'écurie, Paul Tracy domine le championnat et offre au Forsythe Racing son premier titre de champion avec 7 victoires, Carpentier se chargeant d'en obtenir une huitième. Ce sera le point d'orgue de l'existence de l'écurie qui dès l'année suivante, est financièrement affaiblie par la perte de Player's, son sponsor historique, et qui subit la domination du Newman/Haas Racing et de Sébastien Bourdais. Symbole des difficultés de l'écurie, pour épauler Tracy, elle est obligée d'engager des pilotes payants en la personne des Mexicains Rodolfo Lavin et Mario Dominguez. En cours de saison 2006, le licenciement de Dominguez et son remplacement par le jeune pilote américain A.J. Allmendinger donne lieu aux dernières grandes heures de l'écurie puisque Allmendinger remporte cinq courses (dont ses trois premières au sein de sa nouvelle équipe) et fait un temps figure de prétentant au titre. Mais dès la fin de l'année, Allmendinger cède aux sirènes de la NASCAR et quitte le Forsythe Racing.

À l'issue d'une saison 2007 peu concluante (une seule victoire, acquise par Paul Tracy), Gerry Forsythe s'allie avec Dan Pettit (actionnaire minoritaire du PKV Racing, mais surtout propriétaire de l'écurie RuSPORT) pour former le Forsythe/Pettit Racing, alliance des écuries Forsythe et RuSPORT. Mais l'absorption du Champ Car par l'IndyCar Series au cours de l'hiver remet cette alliance en cause. N'ayant pas les ressources budgétaires pour se tourner vers l'IndyCar Series, Gerry Forsythe annonce qu'il limitera l'activité de son écurie au seul championnat Atlantic. Sous le nom de Forsythe Racing, l'écurie devrait néanmoins participer en avril 2008 au Grand Prix de Long Beach, ultime épreuve disputée sous la réglementation Champ Car.

Anciens pilotes[modifier | modifier le code]

Année Pilotes (victoires)
1982 Drapeau du Mexique Héctor Rebaque (1)
Drapeau des États-Unis Al Unser Jr.
Drapeau des États-Unis Danny Sullivan
1983 Drapeau de l'Italie Teo Fabi (4)
1984 Drapeau de l'Italie Teo Fabi
Drapeau des États-Unis Kevin Cogan
Drapeau de l'Italie Corrado Fabi
1985 Drapeau des États-Unis Howdy Holmes
Drapeau des États-Unis John Paul Jr.
Drapeau des Pays-Bas Jan Lammers
1994 Drapeau du Canada Jacques Villeneuve (1)
1995 Drapeau de l'Italie Teo Fabi
1996 Drapeau du Canada Greg Moore
1997 Drapeau du Canada Greg Moore (2)
1998 Drapeau du Canada Greg Moore (2)
Drapeau du Canada Patrick Carpentier
1999 Drapeau du Canada Greg Moore (1)
Drapeau du Canada Patrick Carpentier
2000 Drapeau du Canada Alex Tagliani
Drapeau du Canada Patrick Carpentier
Drapeau des États-Unis Memo Gidley
2001 Drapeau du Canada Alex Tagliani
Drapeau du Canada Patrick Carpentier (1)
2002 Drapeau du Canada Alex Tagliani
Drapeau du Canada Patrick Carpentier (2)
2003 Drapeau du Canada Paul Tracy (7)
Drapeau du Canada Patrick Carpentier (1)
2004 Drapeau du Canada Paul Tracy (3)
Drapeau du Canada Patrick Carpentier
Drapeau du Mexique Rodolfo Lavin
2005 Drapeau du Canada Paul Tracy (2)
Drapeau du Mexique Mario Dominguez
2006 Drapeau du Canada Paul Tracy
Drapeau du Mexique Mario Dominguez
Drapeau des États-Unis A.J. Allmendinger (5)
Drapeau du Mexique David Martinez
Drapeau des États-Unis Buddy Rice
2007 Drapeau du Canada Paul Tracy (1)
Drapeau de l'Espagne Oriol Servia
Drapeau du Mexique Mario Dominguez
Drapeau du Mexique David Martinez

Lien externe[modifier | modifier le code]