Formula Renault 3.5 Series 2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Formula Renault 3.5 Series 2012

Généralités
Création 2005
Édition 8e
Nombre de manches 17 courses

Navigation

Le championnat de Formula Renault 3.5 Series 2012 se déroule au sein des World Series by Renault du 5 mai au 21 octobre 2012.

Pilotes et écuries[modifier | modifier le code]

Equipe No. Pilote Statut Manches
Drapeau du Royaume-Uni Carlin 1 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen[1] R Toutes
2 Drapeau du Royaume-Uni Will Stevens[2] R Toutes
Drapeau du Royaume-Uni Fortec Motorsports 3 Drapeau de la Colombie Carlos Huertas[3] R Toutes
4 Drapeau des Pays-Bas Robin Frijns[4] R Toutes
Drapeau de la République tchèque ISR 5 Drapeau du Royaume-Uni Sam Bird[5] Toutes
6 Drapeau des États-Unis Jake Rosenzweig[5] Toutes
Drapeau de la France Tech 1 Racing 7 Drapeau de l'Estonie Kevin Korjus[6] 1–6
Drapeau de l'Allemagne Daniel Abt R 7–9
8 Drapeau de la France Jules Bianchi[7] Toutes
Drapeau des Pays-Bas P1 Motorsport 9 Drapeau de l'Autriche Walter Grubmüller[8] Toutes
10 Drapeau de la Russie Daniil Move[8] Toutes
Drapeau de la République tchèque Lotus[9] 11 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Richie Stanaway[9] R 1–3
Drapeau du Brésil César Ramos[10] 4–5
Drapeau des Pays-Bas Nigel Melker 6
Drapeau de l'Estonie Kevin Korjus 7-9
12 Drapeau du Danemark Marco Sørensen[9] R Toutes
Drapeau de l'Italie BVM Target 15 Drapeau de l'Italie Giovanni Venturini[11] R 1–4
Drapeau de la Russie Sergey Sirotkin[12] R 5
Drapeau de l'Italie Daniel Zampieri 6
Drapeau de la Hongrie Tamás Pal Kiss R 7,9
Drapeau de l'Italie Davide Rigon R 8
16 Drapeau de la Russie Nikolay Martsenko[13] R Toutes
Drapeau de la Russie Team RFR[14] 17 Drapeau de la Russie Mikhail Aleshin[14] Toutes
18 Drapeau de la Russie Anton Nebylitskiy[14] 1–6
Drapeau de la Finlande Aaro Vainio R 7–9
Drapeau de l'Espagne Pons Racing 19 Drapeau du Brésil Yann Cunha[15] R Toutes
20 Drapeau de la Suisse Zoël Amberg[16] R Toutes
Drapeau de l'Italie International Draco Racing 21 Drapeau de la Suisse Nico Müller[17] R Toutes
22 Drapeau du Brésil André Negrão[17] Toutes
Drapeau du Royaume-Uni Comtec Racing 23 Drapeau de l'Italie Vittorio Ghirelli[18] R Toutes
24 Drapeau du Royaume-Uni Nick Yelloly[19] Toutes
Drapeau du Royaume-Uni Arden Caterham 25 Drapeau des États-Unis Alexander Rossi[20] Toutes
26 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Williamson[21] 1–3
Drapeau du Portugal António Félix da Costa[22] R 4–9
Drapeau de la France DAMS 27 Drapeau du Brésil Lucas Foresti[23] R Toutes
28 Drapeau de la France Arthur Pic[24] Toutes

Règlement sportif[modifier | modifier le code]

  • Chaque week-end de compétition comporte deux courses (sauf celui de Monaco).
  • L'attribution des points s'effectue selon le barème 25, 18, 15, 12, 10, 8, 6, 4, 2, 1 dans les deux courses du week-end.

Calendrier[modifier | modifier le code]

Manche Date Meeting Circuit Lieu Pays/Région
1 C1 5 mai WSR Motorland Circuit Motorland Aragon Alcañiz Aragon Aragon, Drapeau de l'Espagne Espagne
C2 6 mai
2 C 27 mai Grand Prix de Monaco Circuit de Monaco Monte-Carlo Drapeau de Monaco Monaco
3 C1 2 juin WSR Spa-Francorchamps Circuit de Spa-Francorchamps Francorchamps Drapeau de la Belgique Belgique
C2 3 juin
4 C1 30 juin WSR Nurburgring Nürburgring Nürburg Drapeau de l'Allemagne Allemagne
C2 1 juillet
5 C1 14 juillet WSR Moscow Moscow Raceway Volokolamsk Drapeau de la Russie Russie
C2 15 juillet
6 C1 25 août 6 Heures de Silverstone Circuit de Silverstone Silverstone Drapeau de l'Angleterre Angleterre, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
C2 26 août
7 C1 15 septembre WSR Hungaroring Hungaroring Mogyoród Drapeau de la Hongrie Hongrie
C2 16 septembre
8 C1 29 septembre WSR Paul-Ricard Circuit Paul-Ricard Le Castellet Drapeau de la France France
C2 30 septembre
9 C1 20 octobre WSR Catalunya Circuit de Catalogne Montmeló Catalogne Catalogne, Drapeau de l'Espagne Espagne
C2 21 octobre

Résultats [25][modifier | modifier le code]

Manche Meeting Pole Position Meilleur Tour Pilote Vainqueur Equipe Gagnante
1 C1 WSR Motorland Drapeau : France Arthur Pic Drapeau : Pays-Bas Robin Frijns Drapeau : Royaume-Uni Nick Yelloly Drapeau : Royaume-Uni Comtec Racing
C2 Drapeau : France Arthur Pic Drapeau : France Arthur Pic Drapeau : Pays-Bas Robin Frijns Drapeau : Royaume-Uni Fortec Motorsports
2 C Grand Prix de Monaco Drapeau : Royaume-Uni Sam Bird Drapeau : France Jules Bianchi Drapeau : Royaume-Uni Sam Bird Drapeau : République tchèque ISR
3 C1 WSR Spa-Francorchamps Drapeau : Danemark Kevin Magnussen Drapeau : France Jules Bianchi Drapeau : Danemark Marco Sørensen Drapeau : République tchèque Lotus
C2 Drapeau : Danemark Kevin Magnussen Drapeau : France Jules Bianchi Drapeau : Danemark Kevin Magnussen Drapeau : Royaume-Uni Carlin
4 C1 WSR Nurburgring Drapeau : France Jules Bianchi Drapeau : France Jules Bianchi Drapeau : France Jules Bianchi Drapeau : France Tech 1 Racing
C2 Drapeau : Pays-Bas Robin Frijns Drapeau : Russie Mikhail Aleshin Drapeau : Royaume-Uni Nick Yelloly Drapeau : Royaume-Uni Comtec Racing
5 C1 WSR Moscow Drapeau : Pays-Bas Robin Frijns Drapeau : France Jules Bianchi Drapeau : Pays-Bas Robin Frijns Drapeau : Royaume-Uni Fortec Motorsports
C2 Drapeau : France Jules Bianchi Drapeau : France Arthur Pic Drapeau : France Arthur Pic Drapeau : France DAMS
6 C1 6 Heures de Silverstone Drapeau : Danemark Kevin Magnussen Drapeau : Portugal António Félix da Costa Drapeau : France Jules Bianchi Drapeau : France Tech 1 Racing
C2 Drapeau : France Jules Bianchi Drapeau : France Jules Bianchi Drapeau : Royaume-Uni Sam Bird Drapeau : République tchèque ISR
7 C1 WSR Hungaroring Drapeau : Pays-Bas Robin Frijns Drapeau : France Jules Bianchi Drapeau : Pays-Bas Robin Frijns Drapeau : Royaume-Uni Fortec Motorsports
C2 Drapeau : Pays-Bas Robin Frijns Drapeau : États-Unis Alexander Rossi Drapeau : Portugal António Félix da Costa Drapeau : Royaume-Uni Arden Caterham
8 C1 WSR Paul-Ricard Drapeau : Royaume-Uni Nick Yelloly Drapeau : États-Unis Alexander Rossi Drapeau : Portugal António Félix da Costa Drapeau : Royaume-Uni Arden Caterham
C2 Drapeau : France Jules Bianchi Drapeau : Portugal António Félix da Costa Drapeau : France Jules Bianchi Drapeau : France Tech 1 Racing
9 C1 WSR Catalunya Drapeau : France Jules Bianchi Drapeau : États-Unis Alexander Rossi Drapeau : Portugal António Félix da Costa Drapeau : Royaume-Uni Arden Caterham
C2 Drapeau : Russie Mikhail Aleshin Drapeau : États-Unis Alexander Rossi Drapeau : Portugal António Félix da Costa Drapeau : Royaume-Uni Arden Caterham

Classement des pilotes[modifier | modifier le code]

Classement Pilote Pays Équipe Nombre
de points
1 Robin Frijns Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Fortec Motorsport 189
2 Jules Bianchi Drapeau de la France France Tech 1 Racing 185
3 Sam Bird Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni ISR 179
4 António Félix da Costa Drapeau du Portugal Portugal Arden Caterham 166
5 Nick Yelloly Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Comtec Racing 122
6 Marco Sørensen Drapeau du Danemark Danemark Lotus 122
7 Kevin Magnussen Drapeau du Danemark Danemark Carlin 106
8 Arthur Pic Drapeau de la France France DAMS 102
9 Nico Müller Drapeau de la Suisse Suisse International Draco Racing 78
10 Kevin Korjus Drapeau de l'Estonie Estonie Tech 1 Racing 69
11 Alexander Rossi Drapeau des États-Unis États-Unis Arden Caterham 63
12 Will Stevens Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Carlin 59
13 Mikhaïl Alechine Drapeau de la Russie Russie Team RFR 46
14 Walter Grubmüller Drapeau de l'Autriche Autriche P1 Motorsport 42
15 André Negrão Drapeau du Brésil Brésil International Draco Racing 36
16 Carlos Huertas Drapeau de la Colombie Colombie Fortec Motorsport 35
17 Daniil Move Drapeau de la Russie Russie P1 Motorsport 29
20 Nikolaï Martsenko Drapeau de la Russie Russie BVM Target 13
21 Jake Rosenzweig Drapeau des États-Unis États-Unis ISR 8
22 Richie Stanaway Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Lotus 8
23 Lucas Foresti Drapeau du Brésil Brésil DAMS 8
25 Giovanni Venturini Drapeau de l'Italie Italie BVM Target 3
26 Zoël Amberg Drapeau de la Suisse Suisse Pons Racing 1

Classement des équipes[modifier | modifier le code]

Classement Équipe Pays Nombre
de points
1 Tech 1 Racing Drapeau de la France France 234
2 Arden Caterham Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 229
3 Fortec Motorsports Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 224
4 ISR Drapeau de la République tchèque République tchèque 187
5 Lotus Drapeau de la République tchèque République tchèque 165
6 Carlin Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 165
7 Comtec Racing Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 127
8 International Draco Racing Drapeau de l'Italie Italie 114
9 DAMS Drapeau de la France France 110
10 Team RFR Drapeau de la Russie Russie 73
11 P1 Motorsport Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 71
12 BVM Target Drapeau de l'Italie Italie 17
13 Pons Racing Drapeau de l'Espagne Espagne 1

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) James Weeks, « Magnussen secures Carlin Formula Renault 3.5 seat », motorstv.com, Motors TV,‎ 20 octobre 2011 (lire en ligne)
  2. (en) James Weeks, « British racer Stevens lands Carlin Formula Renault 3.5 seat », motorstv.com, Motors TV,‎ 15 décembre 2011 (lire en ligne)
  3. (en) « Carlos Huertas joins Fortec for Formula Renault 3.5 », Autosport, Haymarket Publications,‎ 28 novembre 2011 (lire en ligne)
  4. (en) « Frijns completes Fortec Formula Renault 3.5 line-up », Fortec Motorsports, Fortec Motorsport Ltd.,‎ 30 janvier 2012 (lire en ligne)
  5. a et b (en) « I.S.R. Racing confirm Bird and Rosenzweig », isr-racing.cz, ISR Racing,‎ 24 février 2012 (lire en ligne)
  6. (en) James Weeks, « Korjus sticks with Tech 1 for FR 3.5 title assault », motorstv.com, Motors TV,‎ 19 janvier 2012 (lire en ligne)
  7. (en) James Weeks, « GP2 race-winner Bianchi makes Formula Renault 3.5 switch », motorstv.com, Motors TV,‎ 9 février 2012 (lire en ligne)
  8. a et b (en) Peter Mills, « Walter Grubmuller and Daniil Move stay with P1 Motorsport in Formula Renault 3.5 », Autosport, Haymarket Publications,‎ 3 février 2012 (lire en ligne)
  9. a, b et c (en) Peter Mills, « Lotus joins forces with Gravity-Charouz to race in Formula Renault 3.5 Series », Autosport, Haymarket Publications,‎ 2 mars 2012 (lire en ligne)
  10. « Ramos remplace Stanaway », AUTOhebdo, Groupe Hommell,‎ 18 juin 2012 (-ramos-remplace-stanaway lire en ligne)
  11. (it) « Venturini nuovo pilota di BVM Target Mercato piloti chiuso », ItaliaRacing.net, Inpagina,‎ 10 mars 2012 (lire en ligne)
  12. (it) Massimo Costa, « Sirotkin e BVM Target assieme nell'inedito appuntamento di Mosca », ItaliaRacing.net, Inpagina,‎ 11 juillet 2012 (lire en ligne)
  13. (ru) « "Формула-Рено 3.5" в Москве: в чемпионате примет участие еще один российский пилот », Sport Express, European Sports Media,‎ 6 mars 2012 (lire en ligne)
  14. a, b et c (ru) « За новую команду RFR выступят Алешин и Небылицкий », F1News.ru, Racing News Agency, Ltd.,‎ 20 février 2012 (lire en ligne)
  15. (en) Peter Mills, « Yann Cunha to drive for Pons Racing in 2012 and 2013 », Autosport, Haymarket Publications,‎ 15 décembre 2011 (lire en ligne)
  16. (en) James Weeks, « Amberg joins Pons for 2012 Formula Renault 3.5 campaign », motorstv.com, Motors TV,‎ 8 décembre 2011 (lire en ligne)
  17. a et b (en) Peter Mills, « Nico Muller to partner Andre Negrao at Draco in FR3.5 », Autosport, Haymarket Publications,‎ 29 février 2012 (lire en ligne)
  18. (en) « Ghirelli to partner Yelloly as Comtec completes 2012 FR3.5 line-up », Autosport, Haymarket Publications,‎ 7 mars 2012 (lire en ligne)
  19. (en) James Weeks, « Yelloly secures full-time Formula Renault 3.5 berth with Comtec », motorstv.com, Motors TV,‎ 20 février 2012 (lire en ligne)
  20. (en) « Alexander Rossi confirmed as Caterham F1 Team Test Driver », Caterham F1, Caterham F1 Team,‎ 9 mars 2012 (lire en ligne)
  21. (en) Sam Tremayne, « Lewis Williamson stays with Arden for Formula Renault 3.5 move », Autosport, Haymarket Publications,‎ 4 décembre 2011 (lire en ligne)
  22. (en) « Red Bull Junior Team: Renault 3.5 Nurburgring preview – da Costa debut », Red Bull Junior Team, Red Bull,‎ 27 juin 2012 (lire en ligne)
  23. (en) « Lucas Foresti with DAMS », dams.fr, DAMS,‎ 15 février 2012 (lire en ligne)
  24. (en) « Arthur Pic with DAMS », dams.fr, DAMS,‎ 21 décembre 2011 (lire en ligne)
  25. Résultats officiels

Lien externe[modifier | modifier le code]