Formation de Hell Creek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Formation de Hell Creek est bien visible dans les badlands près de Fort Peck Reservoir.

La Formation de Hell Creek est une formation rocheuse intensément étudiée datant du Crétacé supérieur au début du Paléocène et portant le nom des zones d'exposition étudiées situées le long de la Hell Creek, près de Jordan, au Montana.

La formation est située essentiellement au Montana et a quelques prolongements au Dakota du Nord, au Dakota du Sud et au Wyoming. Au Montana, la Formation de Hell Creek recouvre la Formation de Fox Hills et est la dernière formation du Crétacé. Le « Pilier de Pompée » est une petite partie isolée de la Formation.

Elle est formée d'un mélange d'argiles d'eaux douces et saumâtres, de mudstones et de grès déposés au cours du Maastrichtien, la dernière période du Crétacé, par les cours d'eau et deltas aux lits fluctuants et les très occasionnelles tourbières situées sur la bordure occidentale de la Voie maritime intérieure de l'Ouest. Le climat était doux et la présence de crocodiles suggère même un climat sub-tropical, sans période de froid prolongé. La célèbre limite Crétacé-Cénozoïque enrichie en iridium forme une mince marque discontinue mais bien visible dans les couches superficielles de la formation.

Des fouilles commerciales mettent sur le marché des fossiles de la région, le plus souvent des dents de dinosaures, des fragments ostéodermiques de crocodiliens et des plaques dermiques de poissons primitifs. On peut voir une sélection représentative de fossiles de la Formation de Hell Creek au Musée des Rocheuses, à Bozeman, au Montana.

Paléobiologie[modifier | modifier le code]

La formation a fourni des quantités impressionnantes d'invertébrés, de plantes, de mammifères, de poissons, de reptiles et d'amphibiens. Parmi les principaux dinosaures découverts figurent Tyrannosaurus et Triceratops. Le dinosaure le plus complet jamais trouvé d'hadrosauridé a été récupéré en 2000 dans la formation et sa découverte largement diffusée dans un documentaire du National Geographic diffusé en décembre 2007. Quelques oiseaux, mammifères et ptérosaures y ont été également trouvés. On y trouve aussi quelquefois des dents de requins, ce qui suggère que certains d'entre eux toléraient la vie en eau douce, comme aujourd'hui.