Formation de Chinle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Formation de Chinle
Image illustrative de l'article Formation de Chinle
Les Chinle Badlands, Monument national de Grand Staircase-Escalante, Utah
Localisation
Pays États-Unis
Informations géologiques
Période Trias
Province géologique plateau du Colorado
Nommé par Herbert E. Gregory
Formation supérieure Formation de Wingate ou Formation de Moenave
Formation inférieure Formation de Moenkopi ou Groupe de Cutler
Lithologie principale mudstones fluviaux, siltstones et grès
Lithologie secondaire paléosols

La Formation de Chinle est une formation géologique continentale du Trias supérieur constituée de dépôts fluviaux, lacustres, palustres et de dépôts éoliens répartis dans les états du Nevada et de l'Utah, du nord de l'Arizona, de l'ouest du Nouveau-Mexique, et l'ouest du Colorado. Cette formation est considérée, de manière controversée, comme synonyme du Groupe Dockum pour l'est du Colorado, le Nouveau-Mexique, la partie occidentale du Texas, l'enclave de l'Oklahoma, et le sud-ouest du Kansas. L'unité lithostratigraphique Chinle est parfois désignée comme une formation au sein du Groupe Dockum au Nouveau-Mexique et au Texas. La Formation de Chinle fait partie du plateau du Colorado, du Basin and Range, et de la partie sud des Plaines intérieures[1],[2],[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) R. F. Dubiel, « Depositional and climatic setting of the Upper Triassic Chinle Formation, Colorado Plateau », dans S. G. Lucas et A. P. Hunt, The Dawn of the Age of Dinosaurs in the American Southwest, Albuquerque, New Mexico Museum of Natural History,‎ 1989, PDF (lire en ligne), p. 171-187
  2. (en) « Geologic Unit: Chinle » (consulté le 13 août 2014).
  3. (en) S. G. Lucas, « The Chinle Group: revised stratigraphy and biochronology of Upper Triassic Nonmarine strata in the western United States », Museum of Northern Arizona Bulletin, vol. 59,‎ 1993, p. 27-50.

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Chinle Formation » (voir la liste des auteurs)