Formation d'ingénieur en Belgique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

En Belgique, les diplômes de Master en science de l'ingénieur civil, de l'ingénieur industriel ou Bioingénieur sont défendus et promus par la Fédération royale d'associations belges d'ingénieurs civils, d'ingénieurs agronomes et de bioingénieurs (FABI), par l'Union Francophone des associations d'ingénieurs Industriels de Belgique (UFIIB) en Wallonie et la Vlaamse Ingenieurskamer (VIK) en Flandre. Les titres d'ingénieur civil, d'ingénieur industriel et de bioingénieur sont protégés par la loi et les diplômes obtenus s'inscrivent dans le cadre du Processus de Bologne visant l'harmonisation des diplômes et grades.

La formation comporte dans les trois cas 5 années d'études : 3 années de Baccalauréat constituent le 1er cycle et 2 années de Master constituent le 2e cycle au cours duquel s'acquière la spécialisation. Les ingénieurs diplômés belges peuvent ajouter le suffixe Ir à leur nom (ingénieurs civils, bioingénieurs) ou Ing. (ingénieurs industriels).

Le terme belge d'« ingénieur civil » prête à confusion en anglais. En effet, civil engineer signifie « ingénieur en construction » ou « ingénieur en génie civil ». De même, une confusion existe aussi pour les bioingénieurs, en anglais bioengineer désigne souvent un ingénieur spécialisé dans l'imagerie médicale.

Les diplômes de Master en science de l'ingénieur civil sont délivrés par les universités belges suivantes :

En Communauté Française de Belgique, les diplômes de Master Bio-ingénieur sont délivrés par les universités suivantes:

En Communauté Française de Belgique, les diplômes de Master en science de l'ingénieur industriel sont délivrés par les hautes écoles suivantes:

Dans ces universités et hautes écoles belges, les diplômes suivants sont délivrés :

  • Ingénieur civil polytechnicien, des mines et géologue, en chimie et science des matériaux, physicien, électricien, électromécanicien orientation générale, électromécanicien orientation aéronautique, mécanicien, biomédical, en informatique, en informatique et gestion, en mathématiques appliquées, des constructions et architecte.
  • Ingénieur industriel en industrie (polyvalent), en agronomie et gestion du territoire, en agro-industries et en horticulture, en électricité, en électronique, en informatique, en génie physique et nucléaire, en chimie, en biochimie, en mécanique, en électromécanique, en automatisation, en construction, géomètre.
  • Bioingénieur en chimie et bio-industrie, en sciences et technologies de l'environnement, en sciences agronomiques.

L'accès aux études d'ingénieur civil est subordonné à la réussite d'un examen d'entrée tandis qu'il n'y a pas d'examen d'entrée pour l'accès aux études d'ingénieur industriel ou de bioingénieur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]