Ford Scorpio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ford Scorpio
Ford Scorpio

Marque Drapeau : États-Unis Ford
Années de production 1985 - 1998
Classe Berline routière
Poids et performances
Poids à vide de 1225 à 1425 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline bi-corps - Berline tri-corps - break
Chronologie des modèles
Précédent Ford Granada Aucun Suivant
Ford Scorpio MkII Break

La Ford Scorpio était une voiture produite par Ford à Cologne en Allemagne entre 1985 et 1998. Elle a remporté le trophée européen de la voiture de l'année en 1986.

Réservée en grande partie au marché européen, elle était la remplaçante de la Granada dans la catégorie "grosse berline". Elle a néanmoins conservé le nom "Granada Scorpio" en Angleterre. Au Canada et aux États-Unis, elle a été distribuée quelques années en version V6 uniquement (1988-1990) sous le nom de Merkur Scorpio. Elle se voulait une alternative aux berlines allemandes des constructeurs spécialisées (BMW, Audi, Mercedes, Volvo, ...) mais la division Merkur, qui vendait aussi une variante de la Ford Sierra de l'époque (sous le nom de Merkur XR4Ti) fut un flop commerciale.

La "Scorpio I" (photo) a été commercialisée jusqu'en 1994, avec un restylage en 1992. Elle était l'équivalente des Audi 100, Citroën XM, Peugeot 605 ou encore Renault 25. La Scorpio II, à l'allure plus "américaine", a été produite entre 1994 et 1998.

Finitions[modifier | modifier le code]

Trois versions de la Scorpio I étaient disponibles : la version tricorps (ou "coffre") et la version bicorps (ou "hayon"). L'aspect général de la voiture n'était cependant pas modifié, seul la partie supérieure de la malle arrière étant différente. La version break était dénommée "Clipper".

Plusieurs finitions étaient disponibles : standard, GL, GLS, CLX, Ghia.

Mécanique[modifier | modifier le code]

La première version de cette voiture se déclinait en 9 motorisations. Il y avait 8 moteurs essence et 2 diesel :

  • 1.8 de 90 ch, 2.0 de 105 puis 109 ch,
  • 2.0i de 115 puis 125 ch à partir de 1990,
  • V6 2.4i de 130 ch,
  • V6 2.9i de 145 ch qui équipait aussi la déclinaison 4x4 du modèle,
  • V6 2.9 24v (24 soupapes) Cosworth de 195 ch.
  • 2.5D de 69 ch
  • 2.5TD de 92 ch.

À noter que les diesels provenaient de la société Indenor (ancienne filiale de Peugeot, aujourd'hui disparue), spécialisée dans ce type de mécanique. Ils étaient très coupleux, bruyants et robustes (distribution par chaîne et non par courroie) mais peu puissants.

La "Scorpio II" se déclinait en 4 motorisations. 3 moteurs essence et 1 diesel, le moteur diesel était un moteur VM d'origine italienne notamment monté sur les Alfa Romeo 164/ Rover série 820/ certains Opel Frontera et Chrysler Grand Voyager :

  • 2.0 de 136 ch,
  • 2.3 de 147 ch,
  • 2.9 24v Cosworth de 207 ch.
  • 2.5 TD de 115 ch.
  • 2.5 TDI de 125 ch (03/1997 à 07/1998)