Ford Cougar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ford Cougar
Ford Cougar

Marque Ford
Années de production 1999 - 2002
Classe Coupé 4 places
Moteur et transmission
Moteur(s) L4 2.0 et V6 2.5
Puissance maximale 130 à 200 ch
Transmission Traction
Poids et performances
Poids à vide 1 316 à 1 422 kg
Vitesse maximale 206 à 230 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé 3 portes
Dimensions
Longueur 4 699 mm
Largeur 2 032 mm
Hauteur 1 325 mm
Chronologie des modèles
Précédent Ford Probe Ford Mustang Suivant
Ford Cougar 3/4 arrière
Ford Cougar en version européenne

Remplaçante de la Probe, la Cougar est commercialisée aux États-Unis sous la marque Mercury et en Europe sous la marque Ford. Elle est construite sur la base de la Ford Mondeo. Seulement 3 232 Ford Cougar ont été vendues en France.

Présentation[modifier | modifier le code]

Elle a été construite par la filiale Mercury de la société Ford aux États-Unis entre 1999 et 2002.

Souffrant de la faible réputation de sa devancière Probe, la Ford Cougar n'a pas rencontré un franc succès sur le marché. De fait, les exemplaires ne sont pas courants dans les petites annonces. Il s'agit pourtant d'un modèle intéressant à plusieurs titres, d'une part, dans la mesure où sa ligne originale permet de se démarquer du flot ambiant, d'autre part car l'agrément de conduite est bien présent. Enfin ses cotes sont attractives mais son entretien devient coûteux du fait de la rareté des pièces.

Extérieurement originale, agréable à conduire, bien équipée et profitant d'une bonne fiabilité, la Cougar est une occasion sûre. Pour ceux qui hésiteraient encore, ses cotes contenues et son budget d'utilisation raisonnable constituent deux arguments supplémentaires.

Motorisations et performances[modifier | modifier le code]

3 motorisations

  • Cougar 2.0 16v L4 Zetec
  • Cougar 2.5 24v V6 Duratec
  • Cougar S (ST200) 2.5 24v V6 Duratec introuvable en France.

Un 4e moteur existe pour la Cougar, mais jamais monté d'origine sur les Cougar, il s'agit du 3.0 V6 Duratec de 220 ch. Ce moteur est vendu séparément par certains revendeurs d'Amérique du Nord, il faut alors "swaper" son véhicule pour y intégrer le moteur, aucune modification de la caisse n'est nécessaire d'après les revendeurs.

En France, seul le V6 existe en boîte automatique, cependant une série spéciale limitée à 500 exemplaires a existé en Amérique du Nord rassemblant le moteur 2.0 et une boîte automatique.

Performances

  • 2.0 16v L4

Puissance : 130 ch - Puissance fiscale : 8 ou 9 CV - Vitesse maxi : 206 ~ 209 km/h - 0 à 100 km/h : 9"4 ~ 10"2

  • 2.5 24v V6

Puissance : 170 ch - Puissance fiscale : 11 CV - Vitesse maxi : 222 ~ 225 km/h - 0 à 100 km/h : 8"6

  • 2.5 24v V6 (Boîte automatique)

Puissance : 170 ch - Puissance fiscale : 12 CV - Vitesse maxi : 206 km/h - 0 à 100 km/h : 10"1 ~ 10"4

  • 2.5 24v V6 (ST200)

Puissance : 200 ch - Puissance fiscale : 11 CV - Vitesse maxi : 230 km/h - 0 à 100 km/h : 7"8

Différences versions US/Européennes[modifier | modifier le code]

  1. Phares avant et arrière
  2. Motorisation (uniquement pour le 2.0 d'où la différence de puissance, 120 ch aux États-Unis, 130 ch en Europe)
  3. climatisation (manuelle pour États-Unis, et automatique pour l'Europe)
  4. Jantes (existe en 15" aux États-Unis)
  5. Réglage de la hauteur des phares avant (uniquement pour l'Europe)
  6. Pare-chocs arrière pour l'emplacement de la plaque d'immatriculation
  7. Calandre (logo Mercury pour US et Ford pour UE)

La phase 2 existe principalement aux USA mais aussi en Europe (peut être une centaine d’exemplaires pour les Européens).

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Quelques sources[modifier | modifier le code]