Forces maritimes de l'Atlantique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Forces maritimes de l'Atlantique
Le NCSM Fredericton (FFH 337) amarré au quai de la BFC  Halifax
Le NCSM Fredericton (FFH 337) amarré au quai de la BFC Halifax

Pays Drapeau du Canada Canada
Branche Forces canadiennes
Rôle Opérations maritimes
Effectif 7 500 personnes
Fait partie de Naval Ensign of Canada.svg Marine royale canadienne
Commandant Contre-amiral David Gardam

Les Forces maritimes de l'Atlantique ou FMAR[A] (Maritime Forces Atlantic ou MARLANT en anglais) sont la structure organisationnelle du Commandement maritime des Forces canadiennes (FC) de l'Est du Canada responsable de l'océan Atlantique. Elles sont basées à la base des Forces canadiennes Halifax à Halifax en Nouvelle-Écosse et comprennent la Flotte canadienne de l'Atlantique, l'École du génie naval des FC, l'École des opérations navales des FC et le Centre de guerre navale des FC[1],[2]. Les FMAR[A] opèrent également la station des Forces canadiennes (SFC) St. John's (en) à Terre-Neuve-et-Labrador[3]. Elles sont commandées par le contre-amiral David Gardam[4].

Rôle[modifier | modifier le code]

Les Forces maritimes de l'Atlantique sont responsables des opérations militaires canadiennes se déroulant dans les eaux de l'océan Atlantique et la partie orientale de l'océan Arctique. Les FMAR[A], de concert avec la Garde côtière canadienne, sont également responsables de l'application de la souveraineté canadienne dans la zone économique exclusive du Canada et de la zone de recherche et sauvetage d'Halifax qui couvre un territoire d'environ 4,8 millions de kilomètres carrés[2].

Effectif et équipement[modifier | modifier le code]

Les FMAR[A] possèdent, en 2011, environ 7 500 employés dont environ 5 350 militaires[2]. La Flotte canadienne de l'Atlantique est composée de sept frégates, deux destroyers et d'un navire ravitailleur. Elle gère également six navires de défense côtières, plus quatre navires de patrouille et d'entraînement de la Classe Orca ainsi que trois sous-marins par l'entremise du 5e Groupe d'opérations maritimes.

La Flotte canadienne de l'Atlantique[modifier | modifier le code]

Le NCSM Halifax (FFH 330)
Le NCSM Athabaskan (DDH 282)
Le NCSM Summerside (MM 711) dans le port de St. John's
Navires de guerre de la Flotte canadienne de l'Atlantique
Classe Navire
Classe Halifax (frégate) NCSM Halifax (FFH 330)
NCSM Ville de Québec (FFH 332)
NCSM Toronto (FFH 333)
NCSM Montréal (FFH 336) (navire amiral[5])
NCSM Fredericton (FFH 337)
NCSM Charlottetown (FFH 339)
NCSM St. John's (FFH 340)
Classe Iroquois (destroyers) NCSM Iroquois (DDG 280)
NCSM Athabaskan (DDH 282)
Classe Protecteur (navire ravitailleur) NCSM Preserver (AOR 510)
Classe Kingston (navire de défense côtière) NCSM Kingston (MM 700)
NCSM Glace Bay (MM 701)
NCSM Shawinigan (MM 704)
NCSM Goose Bay (MM 707)
NCSM Moncton (MM 708)
NCSM Summerside (MM 711)
Classe Victoria (sous-marin) NCSM Windsor (SSK 877) (inactif)
NCSM Corner Brook (SSK 878)
NCSM Chicoutimi (SSK 879) (inactif suite à un incendie)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Flotte en bref sur le site de la Marine canadienne, page consultée le 15 avril 2011
  2. a, b et c FMAR[A] - Forces maritimes de l'Atlantique : Mission sur le site de la Marine canadienne, page consultée le 15 avril 2011
  3. Cabinet du Premier ministre, Station des Forces canadiennes St. John's, Centre des nouvelles du Canada, 21 octobre 2010, page consultée le 15 avril 2011
  4. La Marine canadienne en bref sur le site de la Marine canadienne, page consultée le 15 avril 2011
  5. Sarah Gilmour, Un exercice dans l’Atlantique réunit les navires de la flotte et le NCSM Windsor, La Feuille d'érable, volume 8, numéro 42, 30 novembre 2005, page consultée en ligne le 15 avril 2011

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]