Forces de défense kényanes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Forces armées kényanes
Drapeau du Forces de défense kényanes
Drapeau du Forces de défense kényanes
Branches armée de terre
armée de l'air
marine de guerre
Commandement
Commandant en chef Uhuru Kenyatta
Main-d'œuvre
Âges militaires 18
Actifs 24 120[1]
Budgets
Budget 843 millions de dollars, soit 5,3% du PNB (2012)
Industrie
Fournisseurs étrangers Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau de la Russie Russie
Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Serbie Serbie
Drapeau de la France France
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Articles annexes
Histoire Intervention kényane en Somalie

Les forces de défense kényanes sont divisées en une armée de terre, une marine de guerre et une armée de l'air.

Elles comprennent un total de 24 120 personnels actifs en 2012. Leur rôle est défini par l'article n°241 de la Constitution.

Historique[modifier | modifier le code]

Depuis octobre 2011, elles sont en opérations depuis le début de l'intervention militaire du Kenya en Somalie aux côtés des troupes du gouvernement fédéral de transition contre les Al-Shabbaab.

Équipement [Quand ?][modifier | modifier le code]

Armée de terre[modifier | modifier le code]

Armée de l'air[modifier | modifier le code]

Marine de guerre[modifier | modifier le code]

La marine kenyane opère 22 patrouilleurs et est basée à Mombasa.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)IISS Military Balance 2012, 438.

Liens externes[modifier | modifier le code]