Forces armées sud-africaines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Depuis leurs fondation en 1910, les Forces armées sud-africaines ont porté les noms successifs suivants :

Elles ont toutes comporté une armée de terre, une force aérienne, une marine de guerre et un service de santé.

Leur effectif maximal, durant la Seconde Guerre mondiale, a été de 140 000 personnes[1].

Sur les 334 000 engagés volontaires dans les forces armées sud-africaines durant la Seconde Guerre mondiale, on dénombre 211 000 blancs, 77 000 noirs et 46 000 coloureds ou indiens. Près de 12 000 de ces engagés furent tués sur le théâtre des opérations militaires.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. John Campbell, La Seconde Guerre mondiale, Sélection du Reader's Digest,‎ 1990 (ISBN 2709803267)