Forces armées péruviennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Forces armées péruviennes
Fuerzas Armadas del Perú
Branches Armée de terre
Marine de guerre
Armée de l'air
Police nationale
Quartier-général Lima
Commandement
Président de la République Alan García
Ministre de la Défense Jaime Thorne Leon
Chef d'état-major combiné des forces armées Francisco Javier Contreras Rivas
Main-d'œuvre
Âges militaires 18
Disponibles au service militaire 7 920 056 hommes
Aptes au service militaire 6 045 256 hommes
Atteignant l'âge militaire chaque année 312 375  hommes
Troupes régulières 100 000
Réservistes 188 000
Paramilitaires 77 000
Budgets
Budget $ 1 502 000 000 (2009)
Pourcentage du PNB 1,1 % (2008)
Industrie
Fournisseurs étrangers Drapeau de la Russie Russie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la France France
Drapeau de l'Espagne Espagne
Drapeau d’Israël Israël

Les forces armées péruviennes (espagnol : Fuerzas Armadas del Perú) est l’organisation militaire responsable de la défense du Pérou et de ses intérêts.

Elle est composée de trois branches:

Contrairement à la police nationale qui dépend du ministère de l’Intérieur, les forces armées péruviennes sont rattachées au ministère de la Défense.

Les forces armées du Pérou ont pour mission la défense de la souveraineté péruvienne et la sécurisation du peuple péruvien. Elles s’occupent également de la planification, préparation et coordination des opérations combinées des institutions militaires en suivant les objectifs de la politique de défense nationale.

Le jour des forces armées du Pérou est le 24 septembre 1977, établi par décret suprême Nº 003-77-CCFF, en commémoration d'une festivité liée à la vierge de La Merced, protrectrice des institutions militaires et grand maréchal du Pérou.

Armée de terre[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Armée péruvienne.

Ayant Lima pour quartier général, l’armée de terre péruvienne compte 76 228 militaires actifs. Ils sont disposés sur quatre régions stratégiques et basés principalement à Piura, Lima, Arequipa et Iquitos. En plus, un certain nombre de brigades à plusieurs armes (infanterie, cavalerie ou artillerie) est stationné à chaque région militaire.

L’équipement de l’armée péruvien comprend plusieurs types de chars (T-55 et AMX-13), des véhicules de transport de troupes (M-113, UR-416), des pièces d’artillerie (des obusiers D30, M101, M109 et M114), des systèmes d’armes anti-aériens (ZSU-23-4 Shilka) et des hélicoptères (Mil Mi-2, Mil Mi-17).

Marine nationale[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Marine péruvienne.

La marine péruvienne s’organise autour de cinq bases navales situées dans les villes de Piura, Lima, Arequipa, Iquitos et Pucallpa. Elle dispose d’environ 25 988 effectifs militaires participant aux opérations du Pacifique, de l’Amazone ou de la garde côtière.

Le navire amiral de la flotte est le croiseur BAP Almirante Grau (CLM-81), rebaptisé selon le nom du célèbre amiral qui lutta dans la guerre du Pacifique (1879-1883) contre le Chili. La flotte est également composée de huit frégates de classe Lupo (dont deux fabriquées au Pérou), six corvettes de classe PR-72P, quatre bâtiments de débarquement de classe Terrebonne Parish, six sous-marins (dont deux de classe Type 209/1100 et quatre de Type 209/1200), ainsi que des bateaux-citernes, des patrouilleurs et des cargos. La marine péruvienne comprend aussi une force d’aviation navale, plusieurs bataillons de l’infanterie de marine et des forces spéciales.

Armée de l’air[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Force aérienne du Pérou.

Liens externes[modifier | modifier le code]