Forbestra olivencia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Forbestra olivencia est un insecte lépidoptère de la famille des Nymphalidae, de la sous-famille des Danainae et du genre Forbestra.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Forbestra olivencia a été décrit par Henry Walter Bates en 1780[1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Forbestra olivencia se nomme Olivencia Tigerwing en anglais[2].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Forbestra olivencia olivencia ; présent au Brésil et au Pérou.
  • Forbestra olivencia aeneola Fox, 1967; présent au Pérou.
  • Forbestra olivencia juntana(Haensch, 1903); présent en Équateur
  • Forbestra olivencia oiticicai (d'Almeida, 1951); présent au Brésil
  • Forbestra olivencia truncata(Butler, 1867); présent au Brésil[1].
  • Forbestra olivencia ssp au Pérou.
  • Forbestra olivencia ssp en Bolivie[1].

Description[modifier | modifier le code]

Forbestra olivencia est un papillon d'une envergure d'environ 60 mm à 75 mm, au corps fin, aux ailes à apex arrondi avec les ailes antérieures bien plus longues que les ailes postérieures et à bord interne concave[3]. Les ailes antérieures ont une partie basale de couleur ocre et une partie distale jaune verdi marquée de grosses taches marron et avec la marge de l'apex marron. Les ailes postérieures sont ocre avec une ligne marginale marron et d'une ligne marron en zigzag parallèle à cette marge.

Le revers est semblable.

Biologie[modifier | modifier le code]

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Forbestra olivencia est présent en Colombie, en Équateur, en Bolivie, au Pérou, au Brésil[1],[3].

Biotope[modifier | modifier le code]

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier.

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Forbestra », sur funet.fi (consulté le 8 mars 2012)
  2. « Olivencia Tigerwing », sur neotropicalbutterflies.com (consulté le 17 mars 2012)
  3. a et b « fiche 1115 », sur sangay.eu (consulté le 17 mars 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]