Forêt impénétrable de Bwindi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national de la Forêt Impénétrable de Bwindi
Image illustrative de l'article Forêt impénétrable de Bwindi
Des gorilles de montagnes dans la forêt impénétrable de Bwindi
Catégorie UICN II (parc national)
Identifiant 18437
Pays Ouganda Ouganda
Coordonnées 1° 04′ 50″ S 29° 39′ 41″ E / -1.0806, 29.66139 ()1° 04′ 50″ Sud 29° 39′ 41″ Est / -1.0806, 29.66139 ()  
Superficie 320,92 km2
Création 1991
Administration Uganda Wildlife Authority

Géolocalisation sur la carte : Ouganda

(Voir situation sur carte : Ouganda)
Parc national de la Forêt Impénétrable de Bwindi
Forêt impénétrable de Bwindi *
Patrimoine mondial de l'UNESCO
Pays Ouganda Ouganda
Critères (vii)(x)
Superficie 32 092 ha
Numéro
d’identification
682
Année d’inscription 1994 (18e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

La Forêt impénétrable de Bwindi est située au sud-ouest de l'Ouganda en Afrique de l'est. Un parc national se trouve sur le territoire de la forêt, situé le long de la frontière avec la République démocratique du Congo, à proximité du parc national des Virunga, en bordure de la vallée du grand rift. Le parc a une superficie de 331 km² composée essentiellement de jungle de montagne et de plaine. Le parc est essentiellement connu pour abriter 300 gorilles de montagne, soit la moitié de la population de cette espèce menacée.

Le parc est désormais inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

La région des environs de Buhoma est idéale pour l'observation des primates et des oiseaux, soit aussi des chimpanzés, des musophagidés et des bucérotidés. La forêt est l'un des plus riches écosystèmes africains, hébergeant quelque 120 espèces de mammifères, 346 espèces d'oiseaux, 202 espèces de papillons, 163 espèces d'arbres, 100 espèces de fougères et de nombreuses espèces en danger. La région présente en particulier de nombreux endémismes propres au rift Albertin. Il y a deux groupes de gorilles de montagnes habitués à la présence de l'homme, les 'Mubare' et les 'Katendegyere'. Les 'Mubare' sont les plus sociables.

Liens externes[modifier | modifier le code]