Football aux Jeux olympiques d'été de 1908

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Football aux Jeux olympiques d'été de 1908

Description de l'image Football pictogram.svg. Description de l'image Olympic rings.svg.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) BOA / FA / FIFA / CIO
Édition 1re officielle
Lieu Drapeau : Royaume-Uni Londres
Date Du 19 octobre 1908 au 24 octobre 1908
Participants 8 puis 6 équipes
Épreuves 1
Site(s) White City Stadium
Palmarès
Vainqueur Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne (Deuxième titre [note 1] )
Deuxième Drapeau : Danemark Danemark
Troisième Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
Buts 48 ou 49[note 2]
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Danemark Sophus Nielsen (11 buts)

Navigation

Le tournoi de football aux Jeux olympiques de 1908 à Londres se déroula du 19 octobre au 24 octobre 1908 et fut organisé par le Comité olympique britannique (British Olympic Association) ainsi que par la Fédération anglaise de football (The Football Association). Quatrième édition de l'épreuve de football aux Jeux olympiques, il s'agit cependant de la première édition reconnue par le CIO avec l'aval de la FIFA.

Avant même le début du tournoi, les deux provinces de l'empire austro-hongrois (la Hongrie et la Bohême), qui étaient inscrites, se retirèrent à cause du contexte politique de l'empire.

Avec six sélections lors du début du tournoi, la compétition vit plusieurs faits marquants : le Danois Sophus Nielsen inscrivit dix buts dans le même match contre la France (17-1[1]), la pire défaite de l'histoire de l'équipe de France et la médaille d'or de la Grande-Bretagne. Parmi les joueurs sélectionnés, on retrouve le célèbre mathématicien danois Harald Bohr.

Préparation de l'événement[modifier | modifier le code]

Comité d'organisation[modifier | modifier le code]

Timbre commémorant l'exhibition franco-britannique de 1908.

Les Jeux olympiques de 1908 furent attribués dans un premier temps à la ville de Rome au détriment de Milan et Berlin. Ce choix correspondait aux souhaits de Pierre de Coubertin de privilégier la candidature de la capitale italienne par rapport à celle de l’Empire allemand. Mais l’éruption du Vésuve le 7 avril 1906 remet en cause l’organisation des Jeux olympiques à Rome. En effet, les dégâts considérables occasionnés par cette éruption, notamment dans la ville de Naples, obligent le gouvernement italien à revenir sur son engagement pour des raisons financières dues aux coûts de reconstruction.

Le 19 novembre 1906, le comité national olympique britannique, le British Olympic Association (BOA), désigne Lord Desborough (en) président du comité d’organisation des jeux de Londres. Le 24 novembre 1906, le CIO désigne finalement Londres ville hôte des jeux de 1908.

Ces jeux rentrent dans le cadre de l'exhibition franco-britannique de 1908 (en), qui a lieu entre mai et octobre 1908, célébrant les quatre années de l'Entente cordiale. Le football fait partie des jeux d’hiver (quatrième phase du programme) prévus en octobre comme la boxe, la crosse, le hockey sur gazon, le patinage artistique et le rugby.

Stade retenu[modifier | modifier le code]

Le White City Stadium, stade utilisé pour les matchs de football.

Le White City Stadium, énorme stade multifonctionnel, est construit à Shepherd's Bush, dans l'ouest de Londres en dix mois. D’une capacité de 66 288 spectateurs, le stade olympique dispose d'une piste cycliste en béton de 666 mètres à l'intérieur de laquelle est inscrite une piste d'athlétisme de 536 mètres (1/3 de mile). Face à la tribune principale est creusée une piscine dotée d'un plongeoir. Le stade olympique accueille par ailleurs les épreuves de tir à l’arc, de hockey sur gazon, de football, de la crosse, de lutte, de rugby et de gymnastique.

Acteurs des Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Équipes qualifiées[modifier | modifier le code]

Huit équipes de six pays sont inscrites pour ce tournoi : la France avec deux équipes, la Grande-Bretagne, le royaume de Suède, le royaume des Pays-Bas, le royaume du Danemark et l'empire austro-hongrois par l'intermédiaire d'un royaume de Bohême et du royaume de Hongrie).

Cependant la Hongrie et la Bohême[2] se sont retirées avant le début de la compétition, à cause de la Crise bosniaque[3], qui a débuté le 6 octobre 1908.

Pour cette première épreuve reconnue par la FIFA, les différentes nations britanniques (Angleterre, Écosse, Irlande et Pays de Galles) ne concurrent pas l'une contre l'autre mais sous la même bannière, la Grande-Bretagne car les fédérations d'Écosse, Irlande et du Pays de Galles ne sont pas encore membres de la FIFA, il faudra attendre l'année 1910 pour l'être[4]. Mais seuls des joueurs anglais composent la sélection britannique.

Joueurs[modifier | modifier le code]

Les effectifs de chaque sélection présente sont composés de joueurs amateurs, tel que le stipule le règlement de la compétition[5],[note 3]. Ce même règlement stipule aussi que chaque équipe a le droit d'avoir en plus des joueurs titulaires des joueurs-réserves, qui doivent être inscrits avant le 4 octobre 1908[6].

Parmi les joueurs sélectionnés, on retrouve le célèbre mathématicien danois Harald Bohr, connu pour le Théorème de Bohr-Mollerup en 1922 ou la compactification de Bohr (en).

Édition Drapeau : Danemark Danemark[7] Drapeau : France France[8] Drapeau : France France B[9] Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne[10] Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas[11] Drapeau : Suède Suède[12]
Londres 1908 Sélectionneur : Drapeau : Angleterre Charlie Williams
Peter Andersen
Harald Bohr
Charles Buchwald
Ludvig Drescher
Johannes Gandil
Harald Hansen
August Lindgren
Kristian Middelboe
Nils Middelboe
Sophus Nielsen
Oskar Nørland
Bjørn Rasmussen
Vilhelm Wolfhagen
Magnus Beck[13]
Ødbert Bjarnholt
Knud Hansen
Einar Middelboe
Sélectionneur inconnu
Georges Albert
Georges Bayrou
Gaston Cyprès
Jean Dubly
René Fenouillère
André François
Charles Renaux
Émile Sartorius
Louis Schubart
Maurice Tilliette
Ursule Wibaut
O. Desaulty[13]
Albert Dubly
Julien Du Rhéart
Gabriel Hanot
Marius Royet
J. Signoret
J. Zimmermman
Sélectionneur inconnu
Charles Bilot
Sadi Dastarac
Fernand Desrousseaux
Adrien Filez
Raoul Gressier
Henri Holgard
Albert Jenicot
Paul Mathaux
Pierre Six
Joseph Verlet
Justin Vialaret
Victor Denis[13]
René Eucher
Étienne Morillon
Georges Prouvost
Albert Schaff
Sélectionneur : Drapeau : Angleterre Alfred Davis
Horace Bailey
Arthur Berry
Frederick Chapman
Walter Corbett
Harold Hardman
Robert Hawkes
Kenneth Hunt
Herbert Smith
Harold Stapley
Clyde Purnell
Vivian Woodward
George Barlow[13]
Albert Bell
Ronald Brebner
W. Crabtree
W. Daffern
Thomas Porter
Albert Scothern
Sélectionneur : Drapeau : Angleterre Edgar Chadwick
Reinier Beeuwkes
Frans de Bruyn Kops
Karel Heijting
Jan Kok
Bok de Korver
Emil Mundt
Louis Otten
Jops Reeman
Edu Snethlage
Ed Sol
Jan Thomée
Caius Welcker
Jan van den Berg[13]
Lo la Chapelle
Vic Gonsalves
John Heijting
Tonie van Renterghem
Sélectionneur : Drapeau : Suède Ludvig Kornerup
Sune Almkvist
Nils Andersson
Karl Ansén
Oskar Bengtsson
Gustaf Bergström
Arvid Fagrell
Åke Fjästad
Karl Gustafsson
Valter Lidén
Hans Lindman
Theodor Malm
Sven Ohlsson
Olof Ohlsson
Sven Olsson
Erik Bergström[13]
Thor Ericsson

Arbitres[modifier | modifier le code]

L'arbitre britannique John Lewis officia lors de la finale olympique de 1908.

Les arbitres officiant pour cette compétition ont été désignés par le Conseil de la Fédération anglaise de football (en) [5]. Ils sont tous de nationalité britannique, ce qui constitue une première et unique fois lors des épreuves de football.

Certains arbitres sont déjà expérimentés : Lewis en 1894-1895, en 1896-1897 et en 1897-1898 et Campbell en 1907-1908 ont dirigé des finales de Coupe d'Angleterre.

Quant aux arbitres de touche, douze personnes furent désignés pour officier lors des matchs ainsi que leur région d'origine :

  • Drapeau : Royaume-Uni Lieutentant W.C. Clover (Armée)
  • Drapeau : Royaume-Uni J. Dickerson[14]
  • Drapeau : Royaume-Uni M.C. Frowde (Dorset)
  • Drapeau : Royaume-Uni H. Gray (Durham)
  • Drapeau : Royaume-Uni A.C. Hines (Notts)
  • Drapeau : Royaume-Uni J.T. Hornby[14]
  • Drapeau : Royaume-Uni E.C. Jarvis (Hampshire)
  • Drapeau : Royaume-Uni L.F.[3]/L.P.[15] Morrison (Herts)
  • Drapeau : Royaume-Uni F. Lockwood (Kent)
  • Drapeau : Royaume-Uni W.E. Roberts (Sussex)
  • Drapeau : Royaume-Uni F. Styles (Northants)
  • Drapeau : Royaume-Uni H. Woollett (Londres)

Déroulement de la phase finale[modifier | modifier le code]

Le tirage au sort a eu lieu à Londres, le 2 octobre 1908[16].

Tableau récapitulatif[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
 20 octobre 1908 - Londres      22 octobre 1908 - Londres      24 octobre 1908 - Londres
 Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne  12
 Drapeau : Suède Suède  1  
 Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne  4
 19 octobre 1908 - Londres
   Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas  0  
 Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas  non joué
 Flag of Hungary (1867-1918).svg Hongrie    
 Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne  2
 20 octobre 1908 - Londres
   Drapeau : Danemark Danemark  0
 Drapeau : France France A  non joué
 22 octobre 1908 - Londres
 Flag of Bohemia.svg Bohême    
 Drapeau : France France A  1
 19 octobre 1908 - Londres Troisième place
   Drapeau : Danemark Danemark  17  
 Drapeau : France France B  0  23 octobre 1908 - Londres
 Drapeau : Danemark Danemark  9    Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas  2
 Drapeau : Suède Suède  0

Premier tour[modifier | modifier le code]

19 octobre 1908
Pays-Bas Drapeau : Pays-Bas non joué Drapeau : Autriche-Hongrie Hongrie
La Hongrie déclara forfait avant le tournoi pour des raisons financières.
19 octobre 1908
Danemark Drapeau : Danemark 9 – 0 Drapeau : France France White City
Spectateurs : 2 000
Arbitrage : Drapeau du Royaume-Uni Thomas Kyle

N. Middelboe But inscrit après 10 minutes 10e But inscrit après 49 minutes 49e
Wolfhagen But inscrit après 15 minutes 15e But inscrit après 17 minutes 17e But inscrit après 67 minutes 67e But inscrit après 72 minutes 72e
Bohr But inscrit après 25 minutes 25e But inscrit après 47 minutes 47e
S. Nielsen But inscrit après 78 minutes 78e

20 octobre 1908
France Drapeau : France non joué Flag of Bohemia.svg Bohême
La Bohême déclara forfait avant le tournoi après avoir perdu son rôle de membre de la FIFA.
20 octobre 1908
Grande-Bretagne Drapeau : Royaume-Uni 12 – 1 Drapeau : Suède Suède White City, Londres
Spectateurs : 2 000
Arbitrage : Drapeau du Royaume-Uni John Ibbotson

Stapley But inscrit après 15 minutes 15e But inscrit après ?? minutes ??e
Woodward But inscrit après ?? minutes ??e But inscrit après ?? minutes ??e
Berry But inscrit après ?? minutes ??e
Chapman But inscrit après ?? minutes ??e
Purnell But inscrit après ?? minutes ??e But inscrit après ?? minutes ??e But inscrit après ?? minutes ??e But inscrit après ?? minutes ??e
Hawkes But inscrit après ?? minutes ??e But inscrit après ?? minutes ??e

Bergström But inscrit après 65 minutes 65e

Demi-finales[modifier | modifier le code]

22 octobre 1908
Grande-Bretagne Drapeau : Royaume-Uni 4 – 0 Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas White City, Londres
Spectateurs : 6 000
Arbitrage : Drapeau du Royaume-Uni John Howcroft

Stapley But inscrit après 37 minutes 37e But inscrit après 60 minutes 60e But inscrit après 64 minutes 64e But inscrit après 75 minutes 75e

22 octobre 1908
Danemark Drapeau : Danemark 17 – 1 Drapeau : France France White City, Londres
Spectateurs : 1 000
Arbitrage : Drapeau du Royaume-Uni Thomas Campbell

S. Nielsen But inscrit après 3 minutes 3e But inscrit après 4 minutes 4e But inscrit après 6 minutes 6e But inscrit après 39 minutes 39e But inscrit après 46 minutes 46e But inscrit après 48 minutes 48e But inscrit après 52 minutes 52e But inscrit après 64 minutes 64e But inscrit après 66 minutes 66e But inscrit après 76 minutes 76e
Lindgren But inscrit après 18 minutes 18e But inscrit après 37 minutes 37e
Wolfhagen But inscrit après 60 minutes 60e But inscrit après 72 minutes 72e But inscrit après 82 minutes 82e But inscrit après 89 minutes 89e
N. Middelboe But inscrit après 68 minutes 68e

But inscrit après 16 minutes 16e Sartorius

Match pour la troisième place[modifier | modifier le code]

Suite à la déconvenue prise face aux Danois (1-17), les Français déclarèrent forfaits. Par conséquent, les Suédois prirent la place de la France pour le match pour la médaille de bronze[17].

23 octobre 1908
Pays-Bas Drapeau : Pays-Bas 2 – 0[18] ou 2 - 1 [19] Drapeau : Suède Suède White City, Londres
Spectateurs : 1 000
Arbitrage : Drapeau du Royaume-Uni John Pearson

Reeman But inscrit après 6 minutes 6e
Snethlage But inscrit après 58 minutes 58e

Finale[modifier | modifier le code]

24 octobre 1908
Grande-Bretagne Drapeau : Royaume-Uni 2 – 0 Drapeau : Danemark Danemark White City, Londres
Spectateurs : 8 000
Arbitrage : Drapeau du Royaume-Uni John Lewis

Chapman But inscrit après 20 minutes 20e
Woodward But inscrit après 46 minutes 46e

Médaillés[modifier | modifier le code]

Silver medal.svg
Médaillé d'argent

Flag of Denmark.svg
Danemark
Gold medal.svg
Champion olympique

Flag of the United Kingdom.svg
Grande-Bretagne
1er titre
Bronze medal.svg
Médaillé de bronze

Flag of the Netherlands.svg
Pays-Bas
L'équipe de Grande-Bretagne championne olympique en 1908.
Le trophée olympique de football en 1908, remporté par la Grande-Bretagne.
Édition Or
1908 Londres Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Horace Bailey
Arthur Berry
Frederick Chapman
Walter Corbett
Harold Hardman
Robert Hawkes
Kenneth Hunt
Herbert Smith
Harold Stapley
Clyde Purnell
Vivian Woodward
George Barlow[13]
Albert Bell
Ronald Brebner
W. Crabtree
W. Daffern
Thomas Porter
Albert Scothern

La Grande-Bretagne reçoit le trophée appelé Challenge trophy de la part de la Fédération anglaise de football et en accord avec le CIO. Elle est responsable du trophée jusqu'au 31 mai 1909. Les vainqueurs reçoivent une médaille d'or[6].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Buteurs[modifier | modifier le code]

Les buteurs lors de cette olympiade sont présentés dans ce classement[20] et le Danois Sophus Nielsen termine meilleur buteur de la compétition avec onze buts, établissant un record qui ne sera battu qu'en 1964 par le hongrois Ferenc Bene avec douze buts.

11 buts
8 buts
6 buts
4 buts
3 buts
2 buts
1 but

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. ou Premier titre olympique en tant que Grande-Bretagne, puisqu'en 1900 la Grande-Bretagne n'est représentée que par un club et non une sélection, Upton Park Football Club.
  2. Le but de la Suède inscrit lors du match pour la troisième place est sujet à débat car sur le rapport officiel du Comité olympique britannique, il est indiqué une victoire des Pays-Bas sur le score de deux buts à un alors que la FIFA crédite les Pays-Bas d'une victoire de deux buts à zéro.
  3. L'article stipule : An Amateur player is one who does not receive remuneration or consideration of any sort above his necessary hotel and travelling expenses actually paid, or who is not registered as a Professional.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Danemark - France 17-1 », sur FFF.fr (consulté le 28 mars 2015)
  2. (en) « The Fourth Olympiad London, page 443/864 », sur library.la84.org (consulté le 30 mars 2015)
  3. a et b (en) « The Fourth Olympiad London, page 203/864 », sur library.la84.org (consulté le 27 mars 2015)
  4. (en) « Football at the 1908 London Summer Games : Men's Football », sur sports-reference.com (consulté le 30 mars 2015)
  5. a et b (en) « The Fourth Olympiad London, page 523/864 », sur library.la84.org (consulté le 27 mars 2015)
  6. a et b (en) « The Fourth Olympiad London, page 524/864 », sur library.la84.org (consulté le 27 mars 2015)
  7. (en) « Olympic Football Tournament London 1908 - Denmark », sur FIFA.com (consulté le 27 mars 2015)
  8. (en) « Olympic Football Tournament London 1908 - France », sur FIFA.com (consulté le 27 mars 2015)
  9. (en) « Olympic Football Tournament London 1908 - France B », sur FIFA.com (consulté le 27 mars 2015)
  10. (en) « Olympic Football Tournament London 1908 - Great-Britain », sur FIFA.com (consulté le 27 mars 2015)
  11. (en) « Olympic Football Tournament London 1908 - Netherlands », sur FIFA.com (consulté le 27 mars 2015)
  12. (en) « Olympic Football Tournament London 1908 - Sweden », sur FIFA.com (consulté le 27 mars 2015)
  13. a, b, c, d, e, f et g Ces joueurs figuraient dans l'équipe mais n'ont pas joué un seul match.
  14. a et b (en) « Netherlands - Sweden », sur FIFA.com (consulté le 27 mars 2015)
  15. (en) « France B - Denmark », sur FIFA.com (consulté le 27 mars 2015)
  16. (en) « IV. Olympiad London 1908 Football Tournament », sur RSSSF.com (consulté le 27 mars 2015)
  17. IFFHS
  18. (en) « Olympic Football Tournament London 1908 Netherlands - Sweden », sur FIFA.com (consulté le 27 mars 2015)
  19. (en) « Olympic Football Tournament London 1908 Official Report », sur Library.la84.org (consulté le 27 mars 2015)
  20. (en) « Olympic Football Tournament London 1908 - Players Top goals », sur FIFA.com (consulté le 27 mars 2015)