Fools Dance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fools Dance

Pays d'origine Royaume-Uni
Genre musical Punk rock, new wave
Années actives 1983-1985
Labels Top Hole Records
Lambs to the Slaughter - Prism Records
Composition du groupe
Membres Simon Gallup
Matthieu Hartley
Gary Biddles
Stuart Curran
Ian Huller
Tot (Paul Thompson)
Pete Gardner
Ron Howe
JJ Burnel
Campbell McKeller

Fools Dance était un éphémère groupe punk rock/new wave fondé par le bassiste Simon Gallup en 1983 après son départ du groupe The Cure.
Fools Dance n'enregistrera pas d'album mais deux maxis (EP) et un single qui ne sortiront qu'après la séparation du groupe qui intervient en 1985 alors que Simon Gallup réintègre The Cure.

Biographie[modifier | modifier le code]

Simon Gallup est le bassiste du groupe The Cure de 1980 à 1982 puis de 1985 jusqu'à présent.
Entre ces deux périodes, il forme le groupe The Cry qui devra changer de nom puisqu'une autre formation s'appelle déjà comme ça[1]. The Cry devient alors Fools Can Dance puis Fools Dance. Au sein du groupe, Gallup retrouve un autre ancien membre de The Cure, le claviériste Matthieu Hartley. La formation est complétée par le guitariste Stuart Curran, le chanteur Ian Huller et un dénommé Tot à la batterie[2].
Après un concert au Rock Garden en avril 1983, le groupe est réduit à trois personnes, Tot et Ian Huller étant partis[3]. Gary Biddles (ancien roadie de The Cure) fait son arrivée au chant et une boîte à rythmes remplace Tot. Matthieu Hartley quitte à son tour le groupe à l'automne 1983 alors qu'un saxophoniste est recruté en la personne de Ron Howe. Il faut plusieurs mois pour trouver le batteur qui convient au groupe, ce sera Pete Gardner.
Mais au tout début de l'année 1985 Simon Gallup accepte la proposition de Robert Smith de réintégrer The Cure, et Fools Dance se disperse.

À noter que l'on retrouvera Gary Biddles comme chanteur du groupe éphémère Presence, formé en 1990 par deux autres anciens membres de The Cure : Lol Tolhurst et Michael Dempsey.

Simon Gallup chante sur le titre The Ring figurant sur le maxi They'll Never Know[2].
JJ Burnel, bassiste du groupe The Stranglers, joue sur la chanson They'll Never Know[4].

Discographie[modifier | modifier le code]

Membres[modifier | modifier le code]

  • Gary Biddles : Chant
  • Simon Gallup : Basse (chant sur le titre The Ring)
  • Stuart Curran : Guitare
  • Pete Gardner : Batterie, boîte à rythmes
  • Ron Howe : Saxophone
  • Matthieu Hartley : Claviers
  • Ian Huller : Chant
  • Tot : Batterie

Sur le titre They'll Never Know seulement[4]:

  • JJ Burnel : Basse
  • Campbell McKeller : Guitare, claviers
  • Paul Thompson (alias Tot) : Batterie

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Bertrand Dermoncourt (2001). "The Cure de A à Z" L’Etudiant (ISBN 9782843430794)
  2. a et b Page détaillant les différents line-up et la discographie
  3. Voir "À propos de Fools Dance" sur le MySpace du groupe (en anglais)
  4. a et b Détails du single They 'll Never Know