Fool's Gold (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fool's Gold.

Fool's Gold

Pays d'origine Californie,États-Unis
Genre musical Rock indépendant, rock
Années actives Depuis 2007
Labels IAMSOUND Records
Site officiel www.FoolsGoldMusic.com
Composition du groupe
Membres Luke Top
Lewis Pesacov
Garrett Ray
Brad Caulkins
Salvador Placencia
Anciens membres Matt Popieluch
Orpheo McCord
Jimmy Vincent
Amir Kenan
Michael Tapper
Érica García

Fool's Gold est un groupe californien de rock indépendant fortement inspiré par les rythmes et les mélodies africaines[1]. Le groupe est à la base composé de trois musiciens, dont Lewis Pesacov (guitariste) et Luke Top. Ils partagent une passion commune pour la musique africaine, plus particulièrement congolaise, éthiopienne, malienne et érythréenne[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Le groupe est fondé en 2007 sur une initiative de Pescarov et Luke Top. Ce dernier quitte Israël à l’âge de trois ans pour les États-Unis. Pescarov quant à lui, étudia la musique classique et la composition, avec un intérêt particulier pour Mark Randall-Osborn et Franklin Cox. Ils publient leur premier album homonyme en 2009. Selon Luke Top, le nom du groupe proviendrait d’un voyage en Caroline du Nord.

Fool’s Gold prend des allures de troupe en impliquant de nombreux musiciens parmi lesquels Garrett Ray, Jimmy Vincent, Matt Popieluch, la pop star latina Erica Garcia, le batteur du groupe The Fall, Orpheo McCord de Edward Sharpe and the Magnetic Zeros ou encore Michael Tapper, du groupe We Are Scientists.

Fool’s Gold a donné des représentations au Hollywood Bowl, au Summerstage de Central Park, aux Black Sessions à Paris ainsi que de nombreux festivals, de Glastonbury à Reading. Ils ont également participé à la tournée des Red Hot Chili Peppers en 2011.

Premier album[modifier | modifier le code]

Réalisé en 2009, il a été en partie enregistré au studio de Sunset Lodge à Los Angeles sur le label IAMSOUND Records et sorti en 2010[3]. La plupart des titres sont chantés en hébreu.

Leave No Trace[modifier | modifier le code]

Pour cet album, Luke Top décide de chanter en anglais. « Chanter en hébreu sur le premier album m’a permis de placer ma voix ; cela ma permis de sortir de ma coquille et me laisser aller en tant que musicien et auteur compositeur. Lorsque l’album a commencé à prendre forme, j’ai su qu’il fallait passer à l’anglais, ma langue maternelle. C’est beaucoup plus personnel et nuancé, il devenait important d’exprimer mes idées aussi clairement que possible, pour moi tout comme pour les auditeurs ».

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums Studio[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • Surprise Hotel, édition limitée 45 t (IAMSOUND Records, 2009)
  • Nadine, édition limitée 45 t (IAMSOUND Records, 2010)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Profil du groupe sur Oh My Rockness. Consulté le 1er février 2010.
  2. (en) Breihan, Tom : Rising: Fool's Gold. Pitchfork Media. Consulté le 1er février 2010.
  3. (en) Fool’s Gold Debut LP Available in the UK Today!. IAMSOUND Records. Consulté le 1er février 2010.

Liens externes[modifier | modifier le code]