Fontane di Roma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fontane di Roma (Fontaines de Rome) est un poème symphonique composé en 1916 par Ottorino Respighi.

C'est le premier d'un triptyque illustrant les lieux, les époques et les atmosphères de Rome. Suivront Pini di Roma en 1924 et Feste romane en 1928. L'œuvre a été créée le 11 mars 1917[1] au Teatro Augusteo de Rome, par l'Orchestre de l'Académie nationale Sainte-Cécile sous la direction de Antonio Guarnieri (en).

Les quatre mouvements décrivent quatre fontaines à quatre moments de la journée :

  • La fontana di Valle Giulia all'alba (La fontaine de la villa Julia[2] à l'aube) (Andante mosso) ;
  • La fontana del Tritone al mattino (La fontaine du Triton[3] le matin) (Vivo, Un poco meno allegretto, Più vivo gaiamente) ;
  • La fontana di Trevi al meriggio (La fontaine de Trevi à midi) (Allegro moderato, Allegro vivace, Più vivace, Largamente, Calmo) ;
  • La fontana di Villa Medici al tramonto (La fontaine de la villa Medicis[4] au coucher du soleil) (Andante, Meno mosso, Andante come prima).


Durée : 17 minutes environ.

Instrumentation[modifier | modifier le code]

L'orchestration de l'œuvre comprend un piccolo, deux flûtes, deux hautbois, un cor anglais, deux clarinettes en la et si bémol, clarinette basse en la et si bémol , deux bassons, quatre cors en fa, trois trompettes en la et si bémol, trois trombones, tuba, cymbales, triangle, glockenspiel, cloche en , célesta, piano, orgue (ad lib), deux harpes et cordes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fontane di Roma sur Data.bnf.fr
  2. Fontaine située au musée national étrusque de Rome
  3. Fontaine située piazza Barberini
  4. Fontaine située dans la Villa Médicis : Académie de France à Rome