Fontaine Médicis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Fontaine de Médicis)
Aller à : navigation, rechercher
Fontaine Médicis
Image illustrative de l'article Fontaine Médicis
Présentation
Type fontaine
Date de construction 1630
Géographie
Pays France
Région Île-de-France
Commune Paris
Arrondissement 6e arrondissement de Paris
Localisation
Coordonnées 48° 50′ 53″ N 2° 20′ 21″ E / 48.84805556, 2.33916667 ()48° 50′ 53″ Nord 2° 20′ 21″ Est / 48.84805556, 2.33916667 ()  

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Fontaine Médicis

La fontaine Médicis est une fontaine du Jardin du Luxembourg. Sa construction, vers 1630, est une commande de la reine Marie de Médicis, veuve d'Henri IV, à l’ingénieur florentin Thomas Francine.

Histoire et déplacement[modifier | modifier le code]

D'abord appelée grotte du Luxembourg, elle a connu plusieurs modifications et, au XIXe siècle, est même déplacée dans le jardin suite au percement de la rue de Médicis, effectué dans le cadre des travaux d'urbanisme du préfet Haussmann à Paris[1]. Ce qui n'était alors qu'un portique de style italien devient une fontaine. Auguste Ottin y ajoute un groupe de trois personnages mythologiques intitulé Polyphème surprenant Galatée dans les bras d'Acis. Polyphème, cyclope légendaire, est amoureux de Galatée, jeune et belle déesse marine. Accroupi sur un rocher, une peau de bête sur le dos, il observe Galatée dans les bras d'Acis. Tous deux sont langoureusement allongés au bord de l'eau. Le contraste est saisissant entre la masse énorme et sombre du cyclope et la blancheur du duo des deux jeunes gens[2]. De plus, la forme même du bassin procure l'illusion que le plan d'eau est incliné.

Lors du déplacement et de la reconstruction du monument (1862), la fontaine de Léda, autrefois située à l'angle des rues du Regard et de Vaugirard, supprimé par le percement de la rue de Rennes, a été remontée contre la face arrière.

Fontaine Médicis

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.senat.fr/visite/fontaine/deplace.html
  2. Promenade au jardin du Luxembourg autour de 40 sculptures, Côté ouest, Mylène Caillette, 1994.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]