Fontaine Saint-Sulpice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fontaine Saint-Sulpice
La fontaine en 2008 après restauration.
La fontaine en 2008 après restauration.
Présentation
Nom local Fne des Orateurs-Sacrés
Fne des Quatre-Point(s)-Cardinaux
Fne des Quatre Évêques
Période ou style historiciste néo-Renaissance
Type Fontaine
Architecte Visconti (arch.)
Feuchère (sculp.)
Lanno (sculp.)
Desprez (sculp.)
Fauginet (sculp.)
Vivenel (entrepr.)
Date de construction 1844-1847
Dimensions 10 × 10 m
hauteur : 12 m
Propriétaire Ville de Paris
Protection  Inscrit MH (1926)[1]
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Localité Paris
Localisation
Coordonnées 48° 51′ 03.2″ N 2° 20′ 00.4″ E / 48.850889, 2.333444 ()48° 51′ 03.2″ Nord 2° 20′ 00.4″ Est / 48.850889, 2.333444 ()  

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Red pog.svg

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Red pog.svg

La Fontaine Saint-Sulpice, est située place Saint-Sulpice, sur le parvis de l'église qui lui donne son nom, dans le 6e arrondissement de Paris. Elle est parfois appelée fontaine des orateurs sacrés et est aussi malicieusement appelée fontaine des quatre point(s) cardinaux car elle est ornée de quatre statues d'évêques catholiques, de célèbres prédicateurs de l'époque de Louis XIV, mais qui n'ont jamais été nommés cardinaux. Or les faces de la fontaine sont à peu près alignées sur les points cardinaux.

Construction[modifier | modifier le code]

La fontaine est érigée de 1843 à 1848 par l'architecte Louis Visconti (1791–1853) et l'entrepreneur Antoine Vivenel (1799-1862), elle occupe le centre de la place qui, à l'origine, selon les plans de Giovanni Niccolo Servandoni, devait répondre à un projet urbanistique qui ne sera pas mené à terme. À une extrémité de la place, se trouvait la fontaine de la Paix, édifiée en 1807, qui dut être déplacée en 1824 à cause de ce projet.

Description[modifier | modifier le code]

C'est une fontaine monumentale de dimensions imposantes. Sur un sous-bassement constitué de trois bassins octogonaux disposés en pyramide dont le premier a environ 10 mètres de largeur, s'élève un édicule massif de base carrée. Chacune de ses faces, surmontée d'un fronton abritant des armoiries épiscopales, est entourée de pilastres et abrite une niche où se trouvent les statues, plus grandes que nature, des évêques assis. Le second bassin est décoré de quatre lions tenant entre leurs pattes les armoiries de Paris, les coins du troisième bassin portent quatre vasques d'où s'écoule l'eau. Le massif central est achevé par un toit en baldaquin portant un clocheton. Le tout atteint la hauteur d'environ 12 mètres. L'ensemble est traité dans un style renaissance, et, avec ses cascades d'eau formées par les deux bassins supérieurs à débordement, la fontaine offre un bel ensemble, équilibré et attractif.

Les quatre évêques représentés furent des orateurs remarqués à l'époque de Louis XIV :


Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marie-Hélène Levadé et Hugues Marcouyeau, Les fontaines de Paris : l'eau pour le plaisir - Paris, 2008 - (ISBN 9782915345056)
  • Daniel Rabreau, Paris et ses fontaines - Paris, 1997 - (ISBN 9782905118806).