Fontaine Palatine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

48° 51′ 00.05″ N 2° 20′ 09.22″ E / 48.8500139, 2.3358944

La fontaine Palatine

La fontaine Palatine est une fontaine située au no 12 de la rue Garancière, dans le 6e arrondissement de Paris.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette fontaine a été élevée aux frais d'Anne de Bavière, la princesse Palatine, en 1715. Elle a été attribuée à Jean Beausire, mais celui-ci n'en aurait conçu que les plans techniques. Après la démolition des communs de son hôtel particulier auxquels elle était adossée, un nouvel immeuble fut construit en 1913. La fontaine y fut restituée à son emplacement initial. Elle fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 12 janvier 1962[1].

Description[modifier | modifier le code]

La fontaine se présente comme un insert discret dans le mur, de la taille d'une porte, peu décoré et surmonté d'une plaque portant une inscription en latin, un mascaron à tête de lion en bronze délivre l'eau à mi-hauteur qui s'écoule dans une grille au sol.

L'inscription latine a été détruite pendant la révolution puis rétablie [2]:

AQUAM
A PRAEFECTO ET AEDILIBUS ACCEPTAM
HIC
SUIS IMPENSIS, CIVIBUS FLUERE VOLUIT
SERENISSIMA PRINCEPS ANNA PALATINA EX BAVARII
RELICTA SERENISSIMI PRINCIPI
HENRICI JULII BORBONII PRINCIPIS CONDAEI
ANNO DOMINI MD.CC.XV
Avec l'agrément
du préfet et des édiles
la sérénissime princesse Anne Palatine de Bavière
veuve du sérénissime prince Henri-Jules de Bourbon, prince de Condé
voulut qu'ici, qu'à ses frais, coulât l'eau pour les citoyens.
L'an du seigneur 1715

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Marie-Hélène Levadé et Hugues Marcouyeau, Les fontaines de Paris : l'eau pour le plaisir - Paris, 2008 - (ISBN 9782915345056)
  • Daniel Rabreau, Paris et ses fontaines - Paris, 1997 - (ISBN 9782905118806)
  • Daniel Rabreau et collectif, Les fontaines de Paris, de la Renaissance à nos jours - Paris, 1995 - (ISBN 2-9051-1881-4)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Notice no PA00088585 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Traduction donnée sur la petite plaque à droite de la fontaine