Fonds national de solidarité pour la promotion d'emplois jeunes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Fonds national de solidarité pour la promotion d'emplois jeunes était un établissement public ivoirien à caractère industriel et commercial institué par le décret N°2003-487 du 18 décembre 2003[1]. La création de cet établissement répondait à la volonté de favoriser, en partenariat avec le système bancaire et financier national et international, l'accès au crédit des jeunes entrepreneurs et entreprises créatrices d'emplois pour les jeunes.

En 2005, le FNS avec trois autres organismes (le Fonds de Développement de la Formation Professionnelle (FDFP), l’Agence Nationale de la Formation Professionnelle (AGEFOP) et l’Agence d'études et de promotion de l'emploi) créaient un dispositif national d’insertion des jeunes par l’activité économique, la Plate-Forme de Services - Côte d’Ivoire (PFS-CI)[2], [3].

Jusqu’en 2011, les activités du FNS ont été très modestes[4] ,[5],[6] et étaient essentiellement concentrées sur Abidjan et la région des Lagunes, qui constituaient environ 70 % de ses activités[7]. Il a été beaucoup plus actif de août 2011 à août 2012, période pendant laquelle il a publié un bulletin gratuit « FNS Actu' - Bulletin mensuel d'informations »[8].

Le FNS a été dissout le 8 août 2012 et ses attributions transférées à l'Autorité pour le désarmement, la démobilisation et la réintégration socio-économique des ex-combattants » (ADDR)[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décret n° 2003-487 du 18 décembre 2003 portant création, organisation et fonctionnement du Fonds national de solidarité pour la promotion d'emplois jeunes. Journal officiel, 2004-02-05, n° 6, pp. 98-99.
  2. Plate-Forme de Services - Côte d’Ivoire « Création ».
  3. Ministère d’État, Ministère de l’emploi, des affaires sociales et de la solidarité « Document de politique nationale de l’emploi adoptée le 7 juin 2012 », 70 pp.
  4. Kassaraté, Roger « Que devient le fonds national de solidarité pour la promotion d'emplois jeunes? », RéseauIvoire, 21 novembre 2005.
  5. « Redémarrage d'une opération de financement des projets de jeunes ». Afriquinfos, 28 juillet 2011.
  6. Kouadio, Théodore « Côte d'Ivoire : Emploi jeunes - Le fonds national de solidarité va redémarrer le financement des projets », Fraternité Matin, 27 novembre 2011.
  7. « Interview/ Franck Dogoh Madou (DG du FNS) : « Nous prévoyons investir 10 milliards CFA dans le financement des projets jeunes en 2012 », iMatin.net, 13 avril 2012.
  8. Accès aux bulletins « FNS Actu' ».
  9. « Instruction comptable n° 038/MPMEF/DGTCP/DCP du 28 jan 2013 », Direction générale du Trésor et de la comptabilité publique, Côte d'Ivoire ; « Dissolution du FNS : le désarroi des jeunes promoteurs », Fraternité Matin, 10 septembre 2012.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Site officiel