Fonds de stabilisation de la Fédération de Russie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le fonds de stabilisation de la Fédération de Russie (en russe : Стабилизационный фонд Российской Федерации) est un fonds souverain russe créé le qui gère les excédents budgétaires commerciaux liés aux exportations de ressources naturelles. En février 2008, le fonds de stabilisation a été scindé en deux: le "Reserve Fund" et le "National Welfare Fund". Le premier a été doté de 125 milliards de dollars, le second de 32 milliards de dollars.


Description[modifier | modifier le code]

Le fonds de stabilisation est divisé en deux fonds :

  • le Reserve Fund, fonds dont l'objectif est de protéger l’économie du pays en cas de baisse du prix du baril de pétrole en dessous d'un certain seuil[1]. Il possédait environ 125,2 milliards de dollars[2] au 1er février 2008 et n'investit que dans des obligations d’État étrangères. Ses actifs sont limités à 10 % du PIB de la Russie;
  • le National Wealth Fund, fonds destiné à approvisionner les caisses de retraite du pays. Il gérait environ 32 milliards de dollars[2] au 1er février 2008 et est destiné à investir dans des actifs plus risqués que le Reserve Fund.

Soldes[modifier | modifier le code]

En date du 1er novembre 2013, le Reserve Fund contenait 87,15 milliards de dollars[3] (soit une perte de 30 % par rapport à sa dotation originale).

En date du 1er novembre 2013, le National Wealth Fund contenait 88,74 milliards de dollars[4] (soit un gain de 177 % par rapport à sa dotation originale).


Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]