Fondeur de cloches

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
fondeur de cloches
Bundesarchiv Bild 183-2005-0724-528, Bochum, Glockengießerei.jpg

Fondeurs de cloche en 1948 en Allemagne à Bochum.

Appellation
fondeur de cloches ou maître saintier
Code ROME (France)
B1601

Le fondeur de cloches, appelé aussi maître saintier (pour les édifices religieux, tels les églises), a pour métier la fabrication de cloches, en particulier les cloches imposantes placées dans le clocher des églises.

Au-delà de sa technique métallurgique, la valeur professionnelle du fondeur de cloches est de nature musicale puisqu'il s'agit de savoir façonner le métal - le bronze - de manière à ce que le son, ses harmoniques, correspondent à l'attente du client ou de l'auditoire potentiel. Il peut par exemple prendre en compte des facteurs régionaux : le nord de la France demande des sons chauds, l'est de la France demandant des sons plus moelleux, alors que la Bretagne préfère les sons chantants, etc.

Il existe encore cinq fonderies de cloches en France :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. www.paccard.com
  2. www.coeur-de-france.com/fonderie-cloche.html
  3. www.cornille-havard.com
  4. www.andrevoegele.com
  5. www.obertino.com

Liens Externes[modifier | modifier le code]

Fiche Métier sur institut-metiersdart.org