Fondation Solomon R. Guggenheim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Fondation Guggenheim

La fondation Solomon R. Guggenheim est une organisation à but non lucratif créée en 1937 par Solomon R. Guggenheim et l'artiste Hilla Rebay.

Musées[modifier | modifier le code]

Ses principales réalisations sont la construction de plusieurs musées à travers le monde :

Le site new-yorkais de SoHo a été fermé en 2001, ainsi que celui créé dans un casino de Las Vegas.

Projets de musée[modifier | modifier le code]

Lituanie[modifier | modifier le code]

Le 8 avril 2008, la fondation annonce dans un communiqué de presse[1] l'attribution du futur musée de Vilnius (Lituanie) à l'architecte anglo-irakienne Zaha Hadid. Les autres projets étaient proposés par les architectes Daniel Libeskind et Massimiliano Fuksas. De la part de la capitale lituanienne, cette initiative s'inscrit dans le cadre du titre de « capitale européenne de la culture 2009 » et reçoit également l'appui du Musée de l'Ermitage. L'ouverture du musée au public est toutefois prévue pour 2013. Le gouvernement lituanien a donné son accord officiel au projet en juin 2008[2].

Émirats arabes unis[modifier | modifier le code]

La fondation doit inaugurer d'ici à 2013 un autre musée Guggenheim à Abou Dabi. Le bâtiment dessiné par Frank Gehry aura une superficie de 32 000 m² pour un coût de 400 millions de dollars et sera le plus grand de tous[3].


Finlande[modifier | modifier le code]

Le , la fondation Guggenheim annonce la construction d'un musée à Helsinki, en Finlande, pour un coût initial de 140 millions d'euros[4].

Peter Lewis[modifier | modifier le code]

Le 19 janvier 2005, le mécène Peter Lewis, président du conseil d'administration, en conflit avec le gestionnaire Thomas Krens, a décidé de quitter ses fonctions et de cesser de financer la fondation. Il a été le plus généreux donateur dans l'histoire de Guggenheim. Il aurait voulu que la fondation se concentre plus sur New York et moins sur sa dispersion dans le monde.

Thomas Krens[modifier | modifier le code]

Après une dizaine d'années à la tête de la fondation, Thomas Krens annonce sa démission le . Son remplaçant est, depuis le , Richard Armstrong, ancien directeur du Carnegie Museum of Art de Pittsburgh[5].


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Zaha Hadid wins competition to develop design for proposed museum in Vilnius - Press release, Solomon R. Guggenheim Foundation, 8 avril 2008
  2. Le Monde, édition du 15-16 juin 2008
  3. Les nouvelles têtes de l'Art - Nathalie Bensahel, Libération, 5 octobre 2006
  4. « Helsinki pourrait avoir son musée Guggenheim », Contrepoints,‎ 11 janvier 2012 (lire en ligne)
  5. « Guggenheim Chooses a Curator, Not a Showman », The New York Times,‎ 23 septembre 2008 (lire en ligne)