Fondation Qualité Fleurier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fondation Qualité Fleurier

Description de l'image  Fondation Qualité Fleurier logo sd.jpg.
Création 2001
Siège social Fleurier, Drapeau de la Suisse Suisse
Site web http://www.qualite-fleurier.ch/


La Fondation Qualité Fleurier est un organisme indépendant de certification suisse de qualité horlogère haut de gamme.

Créée le 5 juin 2001 et inaugurée le 27 septembre 2004, elle naît du projet commun des marques horlogères indépendantes Chopard, Parmigiani Fleurier, Bovet Fleurier ainsi que de Vaucher manufacture Fleurier, toutes installées dans la région du Val-de-Travers dans le canton de Neuchâtel (Suisse), de proposer l’établissement de nouveaux critères esthétiques et techniques pour la certification de montres mécaniques terminées.

Il s’agit de la première certification horlogère portant sur la montre terminée, dans son habillage définitif, telle qu’elle va être mise sur le marché. Elle vise davantage le segment haut de gamme de la production horlogère.

Certification[modifier | modifier le code]

La Fondation Qualité Fleurier réuni un ensemble d’exigences portant sur la précision de marche en toutes circonstances, la solidité, la durabilité de la montre, ainsi que sur la qualité de finition esthétique. Elle est ouverte à tous les producteurs suisses de haute horlogerie mécanique.

Elle a établi des critères de qualité techniques et esthétiques de construction horlogère, définis dans les conditions d'octroi de la marque de garantie "FQF, la haute horlogerie certifiée". Elle délivre une attestation de qualité garantie, sous la forme d'un certificat écrit et de logo apposé sur le garde-temps.

Procédure de certification[modifier | modifier le code]

La procédure de certification, menée par une commission technique indépendante des marques fondatrices, pose les quatre conditions d’obtention suivantes :

  1. La tête de montre (boîte, mouvement, affichage) doit être manufacturée 100 % en Suisse.
  2. Le mouvement doit répondre à une qualité de finition esthétique exclusive, contrôlée élément par élément par les instances techniques de la Fondation.
  3. Le mouvement doit avoir passé une série de tests de vieillissement: mesure des forces de traction-pression sur la tige de remontoir, ainsi que sur les éventuels dispositifs de déclenchement de fonctions, tests de résistance aux champs magnétiques et aux chocs et tests d'étanchéité. Ces tests sont réalisés par le département Chronofiable au sein du laboratoire Dubois S.A.
  4. Le mouvement doit être certifié chronomètre par le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres) selon la norme ISO 31-59.
  5. La marche de la montre terminée est contrôlée par le simulateur de porter "Fleuritest", qui reproduit les mouvements d’un cycle nycthéméral alternant des phases actives, voire très actives, et calmes d’une journée classique. Les montres sont fixées face à une caméra numérique qui par un procédé d'acquisition optique mesure en temps réel la variation de marche par rapport au temps GPS. La précision de la montre doit être comprise entre 0 et +5 secondes par 24 heures.

À l’issue du contrôle et en cas de réussite, un certificat est délivré pour chaque pièce testée, mentionnant son numéro de mouvement et de boîte. Le logo est apposé sur le mouvement et sur un élément de l’habillage, il doit être placé de manière visible.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]