Fondation Blender

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fondation Blender
Création 2002
Siège Amsterdam, Pays-Bas
Langue(s) Anglais
Personne(s) clé(s) Ton Roosendaal
Site web www.blender.org

La Fondation Blender est une organisation à but non lucratif responsable du développement de Blender, un logiciel Open Source pour la modélisation 3D. Présidée par Ton Roosendaal, l'auteur originel du logiciel, elle est financée par les donations qui sont utilisées pour employer Roosendaal à plein temps comme développeur principal de Blender, mainteneur de l'infrastructure permettant son développement ainsi que sa distribution, et pour d'autres activités. La fondation se donne un dessein plus important, « donner à la communauté Internet mondiale l'accès à la technologie 3D en général, avec Blender pour cœur. »[1]

Étant propriétaire du site de Blender, la fondation fournit les différentes ressources nécessaires pour le soutien de la communauté formée autour de l'utilisation et du développement de Blender. Plus particulièrement, elle organise annuellement la Blender Conference à Amsterdam pour discuter des projets à venir autour de Blender, et tient un stand pour représenter Blender à la SIGGRAPH, une des plus grandes conférences sur l'infographie en général.

En 2007, suite au succès de court-métrage Elephants Dream, la fondation a créé l'Institut Blender, au sein duquel seront dorénavant organisés et produit des films d'animations et des jeux libres tel que Big Buck Bunny ainsi que le Projet Abricot qui donne naissance à Yo Frankie!.

Le projet de l'année 2009 est appelé Projet Durian, en référence au durian, fruit d'Asie du Sud Est. Il aboutit le 30 septembre 2010, avec la mise-bas sur Internet du 3e court-métrage de la fondation, Sintel.

Institut Blender[modifier | modifier le code]

L'Institut Blender, crée en 2007, est le premier studio au monde orienté vers la production cinématographique et vidéo ludique libres, il dispose d'une petite équipe de quatre personnes (producteurs, directeurs et responsables de projet), de bureaux et de studios, à Amsterdam, aux Pays-Bas. Il vise à organiser la production de métrages et de jeux vidéo Open Source à l'aide du logiciel Blender.

Projets[modifier | modifier le code]

Elephants Dream (Projet Orange)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Elephants Dream.

En , des artistes et développeurs de Blender commencèrent à travailler sur un court métrage – Elephants Dream – en utilisant quasi exclusivement[2] des logiciels libres. Cette initiative, connue sous le nom de Orange Movie Project, a pour but d'évaluer les capacités de Blender dans le milieu du cinéma professionnel.

Le résultat de ce travail, Elephant Dreams, a été diffusé le en avant-première, puis distribué aux contributeurs financiers sous forme de DVD comprenant non seulement le film en haute-définition, mais également l'intégralité des sources : scènes, textures, etc. C'est suite à cela que la fondation a officiellement été créée.

Big Buck Bunny (Projet Pêche)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Big Buck Bunny.

Big Buck Bunny est un court métrage sorti le , initié également par la Fondation Blender qui pour gérer ce projet et les suivants a fondé l'Institut Blender. La production a commencé le et a duré 7 mois en suivant la logique de production de Elephants Dream, c'est-à-dire, une réalisation ouverte, permettant à chacun de suivre l'avancement. Connu durant sa conception sous le nom de Projet Pêche, le nom officiel a été rendu public le .

Ce nouveau volet part sur un concept complètement différent du premier, en abandonnant le côté mystique pour aller vers du « drôle et doux » (“funny and furry” selon l'expression anglaise). Le film est disponible au téléchargement[3] depuis le . Il dure 9 minutes et 56 secondes.

Yo Frankie! (Projet Abricot)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Yo Frankie!.

Deuxième projet de l'Institut Blender, Yo Frankie! est un jeu vidéo libre en 3D, sous licence Creative Commons. Le projet a débuté le et est sorti en DVD le et en téléchargement le .

Les personnages principaux du jeu sont basés sur ceux du projet de film d'animation Big Buck Bunny. Il s'agit d'un jeu multiplate-formes tournant sous les systèmes GNU/Linux, Mac OS X et Microsoft Windows utilisant Blender pour la modélisation et l'animation, ainsi que le kit de développement Crystal Space et le langage de programmation Python.

L'objectif du projet a été notamment de parvenir à réaliser un jeu libre d'un niveau équivalent aux meilleures productions commerciales non libres.

Sintel (projet Durian)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Sintel.

Le projet Durian est le troisième projet de métrage de l'institut, et prend pour nom Sintel[4]. Il se place dans un univers heroic fantasy, et met en scène de l'action, des monstres et une héroïne. Il est sorti le .

Tears of Steel (projet Mango)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Tears of Steel.

Le projet Mango est le quatrième projet de métrage de l'institut, et prend pour nom Tears of Steel. Il se place dans un univers de science-fiction post-apocalyptique, et met en scène de l'action, des robots et des acteurs. Il est sorti le .

Références[modifier | modifier le code]

  1. Informations sur la fondation Blender
  2. À l'exception de Reaktor (a modular sound studio) et Mac OS X (le système d'exploitation équipant la ferme de calcul utilisée pour le rendu final), tous les logiciels utilisés étaient libres.
  3. Page de téléchargement du film
  4. (en)http://durian.blender.org/news/revealed-title-character-design-and-1st-minute/

Liens externes[modifier | modifier le code]